UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2014 > Numéro 402 du 25 Mai 2014 > Numéro 402 du 25 Mai 2014

Numéro 402 du 25 Mai 2014

Articles de cette rubrique


EDITORIAL

AU NIGERIA COMME AILLEURS, LES MOUVEMENTS ISLAMISTES SONT DES ENNEMIS DES TRAVAILLEURS (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

NIGERIA
Près d’un mois et demi après l’enlèvement de plus de 200 jeunes lycéennes dans la ville de Chibok (dans l’Etat de Borno, au Nord-est du Nigéria), par le groupe islamiste Boko Haram, les ravisseurs sont toujours dans la nature et continuent de narguer les autorités de ce pays. Le gouvernement nigérian (...)


APRÈS LA DÉROUTE DE L’ARMÉE MALIENNE À KIDAL (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

MALI
Le Premier ministre malien, Moussa Mara, a voulu faire de sa visite officielle du 17 mai dernier à Kidal, une démonstration de la prise en main par l’Etat malien de ce bastion du MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad). Cette démonstration de force s’est transformée en fiasco total. A (...)


OÙ VA L’ARGENT DE L’ÉTAT ? (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

MALI
Le gouvernement malien quémande de l’argent après des bailleurs de fonds sous prétexte de l’aider à "développer l’économie malienne". Mais l’argent de l’État est dilapidé dans des dépenses inutiles comme pour l’achat d’un avion présidentiel pour IBK qui a coûté entre 17 et 20 milliards de francs CFA. Plus de (...)


RÉGION OUEST : BARBARIE XÉNOPHOBIE SUR FOND DE BANDITISME ! (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

CÔTE D’IVOIRE
Une attaque meurtrière du village de Fateh, frontalier au Libéria dans la région de Grabo a fait 5 morts brûlés vifs et plusieurs maisons pillées et brûlées. Cela s’est passé le 15 mai. Les victimes sont exclusivement des Burkinabé et des Maliens. Les bandits armés sont d’ex-miliciens pro-Gbagbo, opposés (...)


QUAND UN RICHE PRÉTEND LUTTER CONTRE LA CHERTÉ DE LA VIE ! (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

CÔTE D’IVOIRE
Jean-Louis Billon, homme d’affaires de son état et actuellement ministre du Commerce, a fait récemment son cinéma en se rendant lui-même avec son équipe au marché d’Anono-Cocody pour vérifier la conformité de la balance d’une boucherie. Il aurait ainsi constaté avec satisfaction que la balance n’était pas (...)


MÊME AVEC LES FRAIS DE RACCORDEMENT DE LA CIE À 1.000 F, LE COURANT PARALLÈLE A ENCORE DE BEAUX JOURS DEVANT LUI (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

CÔTE D’IVOIRE
Le porte-parole du gouvernement a annoncé le 17 mai que le raccordement à la CIE va passer de 150.000 F à 1.000 F. Les 150.000 F sont maintenus, mais les payements s’étaleront sur 10 ans. Cela a été ressenti à juste titre comme un soulagement par beaucoup de petites gens car ce montant trop élevé a (...)


GRÈVES ET DIVERSES MANIFESTATIONS DE MÉCONTENTEMENT SE MULTIPLIENT (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

TCHAD
Depuis un certain temps, des grèves et diverses manifestations hostiles au gouvernement, aussi bien dans le secteur public que celui du privé, se multiplient dans le pays. En voici quelques exemples : Le 14 mars dernier, le syndicat national des Médecins tchadiens a appelé à observer une grève de (...)


SOLIDARITÉ AVEC LES MINEURS EN GRÈVE (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

AFRIQUE DU SUD
Cela fait quatre mois que 80 000 mineurs du platine sont en grève en Afrique du Sud pour des augmentations de salaire. Ils réclament un salaire de 12 500 rands (825 euros). Ce ne serait que justice que les compagnies minières accordent les augmentations réclamées par les travailleurs car durant des (...)


DES COURBETTES POUR LES CAPITALISTES ET DES DISCOURS CREUX POUR LES CLASSES PAUVRES (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

MADAGASCAR
Cela fait plus de quatre mois que le nouveau président est en place. Ses premiers actes ont consisté à rassurer les grandes puissances des bonnes dispositions à leur égard et surtout à l’égard des grandes firmes capitalistes, afin que celles-ci reviennent faire des affaires dans le pays. Il est vrai (...)


L’HYMNE DES TRAVAILLEURS C’EST L’INTERNATIONALE (Numéro 402 du 25 Mai 2014)

FRANCE
Au cours d’une cérémonie officielle, Taubira, ministre de la Justice, est accusée de n’avoir pas chanté l’hymne national français, la « Marseillaise ». Cela a provoqué un tollé de protestations de la part de certains dirigeants politiques, de la droite à l’extrême droite : C’est « inadmissible », c’est (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2014 RSSNuméro 402 du 25 Mai 2014   ?