UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2020 > Numéro 262 du 23 Février 2020 > Numéro 262 du 23 Février 2020

Numéro 262 du 23 Février 2020

Articles de cette rubrique


LE RETOUR DE LA GUERRE CIVILE DE 2010 EST LOIN D’ÊTRE IMAGINAIRE ! (Numéro 262 du 23 Février 2020)

ÉDITORIALE
Les gens du pouvoir nous expliquent aujourd’hui que ce qui s’est passé en 2010 ne peut pas se reproduire en 2020, quelle que soit la gravité de la crise entre les différents prétendants à la mangeoire. Rappelons que ce qui avait entrainé les massacres des populations en 2010, c’était le fait que ceux (...)


AUGMENTATION DE LA PRIME DE TRANSPORT : LE COMPTE N’Y EST PAS ! (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Le gouvernement vient d’accorder une augmentation de la prime de transport de 5000 F pour les travailleurs exerçant à Abidjan et de 3000 F pour ceux des villes de l’intérieur. Ainsi, à Abidjan cette passe de 25000 F à 30000 F. À Bouaké de 21000F à 24 000F. Dans les autres villes du pays, elle passe de 17 (...)


ZONE INDUSTRIELLE DE YOPOUGON : L’ARGENT CIRCULE…SAUF DANS LA POCHE DES TRAVAILLEURS (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
On assiste en ce moment à ce qu’on pourrait appeler une ruée des banques sur la zone industrielle de Yopougon. Les grandes enseignes sont représentées, à commencer par la SGBCI, la SIB, la BICICI, BACI ECOBANC et bien d’autres moins connues. Elles s’installent sur le flanc de certaines usines ou, quand (...)


UNE ATTAQUE CONTRE L’ENSEMBLE DU MONDE DU TRAVAIL (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
259 enseignants du public ont eu leurs salaires du mois de janvier suspendus Leur crime c’est d’avoir observé une grève de trois jours, du 28 au 30 janvier, pour réclamer au gouvernement de meilleures conditions de vie et de travail. Un mois de salaire entier coupé pour à peine trois jours de grève, (...)


LE CALVAIRE DES ENSEIGNANTS CONTRACTUELS (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Pour soit disant pallier le manque criant d’enseignants dans les établissements publics, l’État a depuis quelques années lancé des recrutements directs. Cela se traduit par une précarisation de la fonction d’enseignant et à l’institutionnalisation de la formation au rabais des jeunes élèves. Une fois (...)


PILLAGE DES RICHESSES D’UN CÔTÉ ET AUMÔNE DE L’AUTRE ! (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Le Premier Ministre et ses pairs continuent de faire leurs tournées en vue de l’élection présidentielle prévue pour cette année. Partout où ils passent, ils se mettent bien en vue devant les caméras et font des « dons aux populations », aux côtés des notables locaux qui leur servent de relais. Ainsi, à (...)


PRÉTENDUE LUTTE CONTRE LA VIE CHÈRE. LES AUTORITÉS VOLONTAIREMENT HORS SUJET (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Récemment, le ministre du Commerce a présenté un projet de mise en place d’un « indicateur économique » pour selon lui « mieux appréhender le phénomène de la vie chère tel qu’il est vécu par les populations ivoiriennes afin d’orienter avec précision les programmes, plans et politiques publiques de lutte (...)


DÉGUERPISSEMENTS : QUAND LES FORCES DE L’ORDRE SE COMPORTENT COMME DES HORS-LA-LOI (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Depuis le 15 janvier 2020, la Société de développement des Forêts (SODEFOR) mène une opération de déguerpissement des paysans dans les zones protégées de plusieurs localités dans l’ouest du pays. Dans la Forêt classée de Rapides-Grah, située à cheval sur les départements de Méagui et de San-Pedro, dans une (...)


CES CHEFS QUI N’ONT PLUS RIEN DE TRADITIONNEL ! (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Le journal gouvernemental Fraternité-Matin a relaté sur plusieurs pages l’intronisation du 32ème chef de village de Grand Alépé. Chacun de ses prédécesseurs aurait régné en moyenne durant 10 ans, ce qui ferait remonter ce rite à plus de 300 ans. Aujourd’hui ces « chefs » n’ont plus rien de traditionnels, (...)


ENRÔLEMENT POUR LA CNI, Y A PROBLÈME (Numéro 262 du 23 Février 2020)

LEUR SOCIÉTÉ
Le gouvernement vient de faire le lancement officiel des opérations d’enrôlement pour l’obtention et le renouvellement des Cartes Nationales d’Identité (CNI). Cette opération concerne 11 millions de personnes et est sensée durer 3 mois. Il y a 6 millions de personnes dont les cartes sont arrivées à (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2020 RSSNuméro 262 du 23 Février 2020   ?