UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2019 > Numéro 452 du 03 Février 2019 > Numéro 452 du 03 Février 2019

Numéro 452 du 03 Février 2019

Articles de cette rubrique


ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE : AUCUN CANDIDAT NE REPRÉSENTE LES INTÉRÊTS DES TRAVAILLEURS (Numéro 452 du 03 Février 2019)

ÉDITORIAL
Le premier tour de l’élection présidentielle au Sénégal est prévu pour le 24 février. Il y aura au total cinq candidats en compétition, dont le président sortant Macky Sall. Selon les commentateurs, ce dernier a un boulevard devant lui, d’autant plus que les deux principaux rivaux qui auraient pu le (...)


MACKY SALL INAUGURE … LA POPULATION PAYE LA FACTURE ! (Numéro 452 du 03 Février 2019)

SÉNÉGAL
Ces dernières semaines, à l’approche du premier tour de l’élection présidentielle, Macky Sall a multiplié les cérémonies d’inauguration pour attirer les caméras et les micros sur sa candidature à sa propre succession. Un jour c’est une école de formation professionnelle, le lendemain c’est une portion de (...)


GABEGIE POUR UNE MINORITÉ DE PARASITES ET SERRAGE DE CEINTURE POUR LA MAJORITÉ (Numéro 452 du 03 Février 2019)

MALI
Le gouvernement malien a, parait-il, décidé de faire des économies d’argent sur le « train de vie de l’État ». C’est en tout cas ce que le Premier ministre a annoncé récemment. Il a dit que dorénavant les dépenses (tels que les frais de carburant et les frais de bouche) des gouverneurs et de certaines (...)


UNE PETITE VICTOIRE POUR LES ENSEIGNANTS EN GRÈVE (Numéro 452 du 03 Février 2019)

MALI
Les syndicats d’enseignants viennent de remporter leur première bataille le 8 janvier dernier lors des négociations avec le gouvernement, en obtenant le statut autonome de l’enseignant qu’ils ont tant réclamé. Il y a eu d’abord un premier fait de grève de 2 jours organisée par un regroupement de onze (...)


À KAYES, LES PARENTS D’ÉLÈVES SE MOBILISENT POUR QUE L’ANNÉE SCOLAIRE NE SOIT PAS GACHÉE (Numéro 452 du 03 Février 2019)

MALI
Excédés par la paralysie des écoles publiques suite à plusieurs grèves successives des enseignants, des parents d’élèves de la ville de Kayes ont organisé, le 23 janvier dernier, une marche pour demander aux autorités politiques de trouver une solution afin que cette grève ne pénalise pas la scolarité de (...)


Y A-T-IL UNE NOUVELLE DONNE POLITIQUE APRÈS LA MISE EN LIBERTÉ CONDITIONNELLE DE GBAGBO ? (Numéro 452 du 03 Février 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Après avoir passé plus de sept années derrière les barreaux de la CPI (Cour pénale internationale) de la Haye, aux Pays-Bas, Laurent Gbagbo et son ex-ministre Charles Blé Goudé ont été acquittés le 15 janvier dernier, puis « libérés sous conditions » depuis le 2 février. Selon toute vraisemblance, Gbagbo (...)


ÇA SENT LE POURRI ! (Numéro 452 du 03 Février 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Ouattara s’est vanté d’avoir attiré une foule de plusieurs dizaines de milliers de partisans au stade, à l’occasion du 1er congrès du Rhdp. Bédié, en rupture de ban, n’a pas mis longtemps à lui envoyer des pics. Il a déclaré que les gens se sont rendus au stade pour bénéficier tout juste de la « (...)


KOUMASSI : UNE NOUVELLE ÉQUIPE DE RAPACES AU POUVOIR (Numéro 452 du 03 Février 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Le nouveau maire de Koumassi a procédé au déguerpissement et à la casse des étalages des petits commerçants qui occupaient les trottoirs de certaines artères et avenues de la commune. Il a aussi fait casser des magasins qui, bien que n’étant pas sur les trottoirs, occupaient le domaine public. Le (...)


EN PARTICIPANT À LA GUERRE AU SAHEL LE DICTATEUR DEBY FAIT D’UNE PIERRE DEUX COUPS (Numéro 452 du 03 Février 2019)

TCHAD
Les corps des dix soldats tchadiens tués le 20 janvier dernier lors de l’attaque par des djihadistes du camp de la Minusma à Aguelhoc dans le nord du Mali, sont arrivés à Ndjaména. À cette occasion le dictateur Idriss Deby a versé des larmes de crocodiles sur les dépouilles ; il a reçu ensuite les (...)


LA PROTESTATION DES TRAVAILLEURS ÉBRANLE LA DICTATURE (Numéro 452 du 03 Février 2019)

SOUDAN
Le régime d’Omar el-Béchir tremble. Depuis plus d’un mois, les travailleurs et plus généralement les petites gens défilent pour montrer leur mécontentement car le prix du pain a triplé, celui du sucre et des autres produits de première nécessité a aussi augmenté. Les manifestations se sont déroulées à (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2019 RSSNuméro 452 du 03 Février 2019   ?