UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2019 > Numéro 451 du 10 Janvier 2019 > Numéro 451 du 10 Janvier 2019

Numéro 451 du 10 Janvier 2019

Articles de cette rubrique


Éditorial

FAISONS DE 2019 UNE ANNÉE DE LUTTES ET DE GRÈVES POUR EXIGER NOTRE DROIT À UNE VIE DÉCENTE ! (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Lors de son allocution traditionnelle du 31 décembre, Ouattara a fait l’éloge du « Programme social » qu’il prétend vouloir mettre en œuvre pour 2019. Si on le croit, il y aura de l’eau potable et de l’électricité dans chaque maison, des écoles partout avec des enseignants et du matériel scolaire en grande (...)


IBRAHIM BOUBACAR KEITA À PLAT VENTRE DEVANT LE MOUVEMENT FONDAMENTALISTE MUSULMAN (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

MALI
Le ministère de l’Éducation Nationale du Mali voulait introduire dans les écoles publiques quelques notions d’éducation sexuelle mais face au tollé des imams du Haut Conseil Islamique du Mali (le HCIM), le Premier ministre a fait marche-arrière et a retiré le projet sans même avoir livré une petite (...)


DES CHEMINOTS EN GRÈVE DE LA FAIM (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

MALI
Depuis le 19 décembre dernier, des cheminots maliens sont en grève de la faim pour réclamer le paiement des neuf mois d’arriéré de salaire que leur doit la régie des chemins de fer Bamako-Dakar. Ils sont plusieurs dizaines à s’être installés sous des abris de fortune près de la gare ferroviaire de Bamako. (...)


ALPHA KONDÉ LÉGALISE LA POLYGAMIE POUR PLAIRE À CEUX QUI VEULENT QUE LA FEMME RESTE SOUS LA DOMINATION DES HOMMES (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

GUINÉE
Le 29 décembre dernier, le gouvernement guinéen a adopté un nouveau « code civil » qui légalise le mariage polygame. Jusqu’à présent, bien qu’autorisée pour le mariage religieux, la polygamie était officiellement interdite pour les mariages civils. À partir de maintenant, l’État reconnait légalement la (...)


LE PATRONAT A LE VENTRE PLEIN … BIENTÔT L’INDIGESTION ? (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Le patronat ivoirien regroupé au sein de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), revendique « plus de 2.000 entreprises membres, plus de 14.000 milliards Fcfa (environ 24 milliards de dollars US) de chiffres d’affaires annuels et plus de 200.000 emplois ». À l’occasion de son (...)


COMMENT LES DÉPENSES « PRO-PAUVRES » SE TRANSFORMENT EN RECETTES « PRO-RICHES » ! (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

CÔTE D’IVOIRE
À croire le gouvernement, il a prévu un budget de 2.505 milliards de francs au titre de « dépenses pro-pauvres », comme il le qualifie lui-même, et ce budget serait en augmentation de 9% par rapport à 2018. Il y a une entourloupe quelque part ! Regardons les hôpitaux publics, ils sont dans un état de (...)


UNE AFFAIRE DE GROS SOUS À LA MAIRIE DU PLATEAU ! (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Le nouveau maire Pdci Jacques Ehouo, nouvellement élu à la commune du Plateau, par ailleurs député de cette même commune, n’a pas été autorisé à prendre possession de sa mairie. Il a été convoqué, suite à une plainte portée contre la société « Neg Com » dont il était le propriétaire et en même temps gérant. (...)


MINE D’OR DE TONGON : DES MINISTRES AU SECOURS DE LA DIRECTION POUR FAIRE PRESSION SUR LES TRAVAILLEURS ! (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Voilà une entreprise d’extraction d’or qui amasse des milliards de francs tous les ans sous forme de lingots d’or, grâce au travail des salariés. Elle est située non loin de M’Bengué au nord de Korhogo. Et comme dans toute entreprise capitaliste, les travailleurs qui produisent ces richesses sont les (...)


LES FEMMES D’ABOBO-PLAQUE-1 MANIFESTENT CONTRE LES MICROBES (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Le 31 décembre dernier, les femmes d’Abobo Plaque 1 ont marché pour crier leur ras-le-bol des attaques fréquentes de « microbes » (bandes organisées de jeunes délinquants mineurs) dans leur quartier surtout lors de la période de fête. En brandissant des pancartes sur lesquelles on peut lire « libérez (...)


LES PAYSANS D’AHUA S’OPPOSENT À L’EXPROPRIATION DE LEUR TERRE (Numéro 451 du 10 Janvier 2019)

CÔTE D’IVOIRE
Dans le département de Tissalé, un conflit foncier a dégénéré en affrontements entre gendarmes et populations. Les paysans du village d’Ahua se sont opposés à leur expulsion des terres qu’ils cultivent depuis plus de cent ans. Ils en sont venus aux mains avec la gendarmerie et l’on dénombre des (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2019 RSSNuméro 451 du 10 Janvier 2019   ?