UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 > N°248 du 27 Octobre 2018 > N°248 du 27 Octobre 2018

N°248 du 27 Octobre 2018

Articles de cette rubrique


UN PERSONNEL POLITIQUE MINABLE, À L’IMAGE DE LA BOURGEOISIE DONT IL SERT LES INTÉRÊTS … (N°248 du 27 Octobre 2018)

ÉDITORIAL
Les élections municipales et régionales sont terminées. Le bilan humain s’élève à cinq ou six morts. Au total il y a eu moins de 2 millions de votants pour moins de 4,5 millions d’inscrits. Le Rhdp de Ouattara sort grand vainqueur. Les « indépendants » sont en seconde position et en troisième le Pdci de (...)


05 MIBEM : LA COLÈRE GRONDE, LA LUTTE CONTINUE ! (N°248 du 27 Octobre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Le vendredi 26 octobre, chez Mibem, une société de fabrication de liqueur et de vin en carton située dans la zone industrielle de Koumassi, les travailleurs sont entrés en grève contre les menaces et autres renvois abusifs. C’est depuis plusieurs années que les travailleurs de cette entreprise (...)


SOGB : LES TRAVAILLEURS REDRESSENT LA TÊTE (N°248 du 27 Octobre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
La SOGB (Société des caoutchoucs de Grand Béreby) est, comme son nom l’indique, basée à Grand-Béréby, dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire. Elle est spécialisée dans le caoutchouc et l’huilerie ; elle emploie près de 8 000 travailleurs. Ceux-ci sont engagés dans un mouvement de grève à rebondissement. Ils (...)


DARLING : IL FAUT PLUS QUE DE SIMPLES NÉGOCIATIONS POUR FAIRE RECULER LE PATRON (N°248 du 27 Octobre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Les travailleurs journaliers de Darling, une entreprise de fabrication de mèches de cheveux artificielles, basée à la zone industrielle de Yopougon, sont engagés dans un bras de fer avec leur direction. Ils réclament un contrat d’embauche en bonne et due forme, de meilleurs salaires, un paiement (...)


LE TRANSPORT DES TRAVAILLEURS DOIT ÊTRE ENTIÈREMENT À LA CHARGE DU PATRON ! (N°248 du 27 Octobre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Nombreux sont les travailleurs de la zone industrielle de Yopougon qui, faute de moyen pour assurer leur transport journalier, font de l’auto-stop pour rentrer chez eux à la descente de boulot. Ils sont attroupés aux heures de descente au carrefour zone, au carrefour prison civile ainsi qu’au (...)


CHU DE YOPOUGON : MANIFESTATION DES PETITS EMPLOYÉS (N°248 du 27 Octobre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Le 02 octobre dernier, les brancardiers, les petits agents de bureau, les employés de salle du centre hospitalier et universitaire de Yopougon ont fait grève. En brandissant des pancartes, ils ont manifesté bruyamment leur colère. Ils réclament cinq mois de salaires impayés depuis mai 2018 ainsi (...)


LA GRÈVE DES CONDUCTEURS DE CAMIONS CITERNES DE CARBURANT : UNE ILLUSTRATION DE LA FORCE DU MONDE OUVRIER (N°248 du 27 Octobre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Au début du mois d’octobre, les chauffeurs des camions citernes transportant du carburant ont fait grève pendant 3 jours. Ce qui a mis le feu aux poudres, c’est qu’on impute dans leurs salaires les écarts de volume constaté lors des livraisons dans les stations d’essence. Ils exigent la suppression (...)


LE COMBAT POUR LA RECONNAISSANCE DES MALADIES PROFESSIONNELLES EST À MENER ! (N°248 du 27 Octobre 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
La CNPS a récemment tenu un symposium sur la prévention des risques professionnels. De nombreuses maladies professionnelles ne sont pas encore reconnues comme telles par cet organisme alors que les travailleurs en meurent ou sont handicapés à vie. Même lorsqu’il s’agit d’une maladie reconnue par la (...)


FAIRE ENTENDRE LES REVENDICATIONS DES TRAVAILLEURS (N°248 du 27 Octobre 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Après une campagne de 2 semaines, les élections municipales et régionales couplées se sont tenues le samedi 19 octobre. À Abidjan, elles n’ont pas suscité d’engouement, malgré la rivalité PDCI-RHDP. À Abobo, bastion du parti au pouvoir, où s’est présenté un ponte du RDR en la personne du ministre de la (...)


L’ART HYPOCRITE DE CAMOUFLER LES CHIFFRES SUR LE CHÔMAGE (N°248 du 27 Octobre 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes était à une rencontre avec les journalistes à la maison de la presse. Pour lui, « la seule vraie enquête menée, sur la situation de l’emploi en Côte d’Ivoire, date de 2012 ». L’étude aurait conclu que « le pays comptait 9% de chômeurs. (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 RSSN°248 du 27 Octobre 2018   ?