UATCI
Accueil du site > Le journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire > Côte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 > Numéro 242 du 07 Avril 2018 > Numéro 242 du 07 Avril 2018

Numéro 242 du 07 Avril 2018

Articles de cette rubrique


L’ÉTAT A DE L’ARGENT POUR ENGRAISSER LES RICHES ET LEURS SERVITEURS MAIS PAS POUR AMÉLIORER NOS CONDITIONS D’EXISTENCE ! (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

Éditorial
Deux nouvelles institutions viennent de voir le jour. D’abord la « Chambre nationale des Rois » avec 35 membres, puis le Sénat avec une centaine de membres. C’est une trouvaille de Ouattara pour caser ses amis et acheter quelques politiciens de l’opposition. Comme les députés, ces gens-là seront (...)


PRODUCTION DE CACAO : CE SONT LES TRUSTS QUI EMPOCHENT ! (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Le ministre de l’Agriculture a tenu une conférence sur le cacao au dernier Salon international de l’agriculture à Paris. Il a indiqué que les producteurs de cacao ne récoltent finalement que 2% des revenus tirés de ce produit, tandis que l’Etat en récupère environ 6%. Tout le reste va donc dans la poche (...)


LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ, BLABLABLA … (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Kablan Duncan a déclaré que Ouattara a fait de « la lutte contre la pauvreté son cheval de bataille ». Il aurait « mis en œuvre le programme de filets sociaux qui a pour but essentiel d’aider les ménages les plus vulnérables en Côte d’ivoire ». Son filet-là, il sert surtout à brasser du vent ! Les « plus (...)


POURQUOI LES MARCHÉS BRÛLENT-ILS ? (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Périodiquement on apprend que quelque part dans une ville africaine un marché a brûlé ; tantôt c’est à Bamako, tantôt à Ouagadougou, à Conakry, etc. La Côte d’Ivoire n’est pas en reste avec sa longue liste, à commencer par les marchés les plus grands et les plus populaires, comme ceux de Treicheville ou (...)


LA SICOGI VEUT SPOLIER LES FAMILLES MODESTES (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Le 14 mars dernier, les résidents des maisons de la Société Ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilière (SICOGI), venus d’Adjamé, Cocody et de Treichville, se sont retrouvés à la cité douane de Treichville avec leur famille pour manifester contre la décision de la direction de mettre leurs (...)


LES MALADIES LIÉES À L’EAU ONT ENCORE DE BEAUX JOURS DEVANT ELLES (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LEUR SOCIÉTÉ
Le 12 mars dernier, la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a procédé au lancement d’une « campagne nationale de promotion du traitement de l’eau à domicile » dans les zones rurales. L’accès à l’eau potable reste un réel problème en Côte d’Ivoire. Même à Abidjan, des centaines de milliers de (...)


GANDOUR : LES TRAVAILLEURS SE RÉVOLTENT CONTRE LES CONDITIONS DE TRAVAIL (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Les travailleurs journaliers de Gandour, une entreprise de cosmétique située dans la zone industrielle de Yopougon, sont entrés en grève le 23 mars suite au renvoi de 8 de leurs collègues. Ils réclament leur réintégration, une augmentation conséquente des salaires, de meilleures conditions de travail, (...)


CERMI : LES TRAVAILLEURS PRÉPARENT LA LUTTE POUR FAIRE PRÉVALOIR LEURS DROITS (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
Cermi est l’entreprise qui a en charge la construction de la nouvelle cimenterie au port autonome d’Abidjan. Les travaux avancent à grands pas et les gros œuvres que sont les silos, les magasins de stockage et l’usine elle-même sont presque terminés. Il reste d’autres travaux mais qui nécessitent (...)


JPM : LES TRAVAILLEURS REVENDIQUENT UN CONTRAT EN CDI (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
JPM est une petite entreprise de fabrication d’alvéoles (cartons servant à poser les œufs). Elle est située dans la zone industrielle de Koumassi et emploie en tout, une quarantaine de travailleurs. Certains ont plusieurs années d’ancienneté, ne sont pas déclarés à la CNPS, ni considérés comme (...)


CMC-CI : LES TRAVAILLEURS REFUSENT LES DUPERIES DU PATRON (Numéro 242 du 07 Avril 2018)

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS
CMC-CI est une petite entreprise chinoise dans le BTP. Sur ses quatre chantiers en finition, elle emploie à peu près une soixantaine de travailleurs. Il y a 4 mois, les travailleurs avaient revendiqué le versement d’un rappel sur le salaire. Ces arriérés s’élevaient à une douzaine de millions de francs (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 RSSNuméro 242 du 07 Avril 2018   ?