UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2018 > Numéro 440 du 07 Janvier 2018 > Numéro 440 du 07 Janvier 2018

Numéro 440 du 07 Janvier 2018

Articles de cette rubrique


Éditorial

UN RÉGIME QUI TOLÈRE L’ESCLAVAGE ET BÂILLONNE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

MAURITANIE
Le 17 Novembre dernier, le gouvernement mauritanien a adopté un projet de loi durcissant la législation contre ceux qui osent critiquer l’islam. Jusqu’ici, la peine de mort était déjà en vigueur pour ceux qui étaient accusés de « crime d’apostasie » ou de « blasphème » mais au cas où le condamné faisait « (...)


GEORGE WEAH NOUVEAU SERVITEUR DES CLASSES RICHES (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

LIBERIA
Le 28 décembre dernier l’ancien footballeur George Weah a remporté, au second tour, par 61,5% des voix, l’élection présidentielle au Liberia. Son adversaire, l’ancien vice-président Joseph Boakai qui a recueilli 38,5% des voix, a officiellement reconnu sa défaite. À l’annonce des résultats, des (...)


À PEINE INAUGURÉ, LE NOUVEL AÉROPORT EST PARALYSÉ PAR UNE GRÈVE (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

SÉNÉGAL
C’est avec faste et grand tapage médiatique que, le 7 décembre dernier, le président sénégalais Macky Sall a inauguré le nouvel aéroport Blaise-Diagne de la capitale sénégalaise. Mais le flonflon présidentiel a été gâché par les contrôleurs aériens qui se sont mis en grève et paralysé l’aéroport flambant neuf (...)


CES ISLAMISTES QUI VEULENT EMPÊCHER LES GENS DE CÉLÉBRER LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

SÉNÉGAL
Peu avant les fêtes de fin d’année, des militants islamistes ont déversé leur propagande réactionnaire sur les réseaux sociaux pour dissuader les gens de fêter noël et le nouvel an sous prétexte que ce ne sont par leurs fêtes. Qui sont ces gens-là ? Ils ne sont pas assez courageux pour décliner leur (...)


UN ÉTAT INCAPABLE D’ASSURER LA SÉCURITÉ DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

MALI
Plus de deux cents écoles sont encore fermées au nord et au centre du Mali à cause de l’insécurité qui y règne. Les enseignants sont en grève depuis plusieurs mois parce qu’ils sont constamment menacés de mort par les islamistes armés de kalachnikovs s’ils n’obéissent pas à leur ordre de n’enseigner (...)


ENTRE LES VŒUX D’IBK ET LA RÉALITÉ DE LA FORCE BARKHANE … (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

MALI
Certains politiciens maliens accusent en sourdine l’armée française de la force Barkhane de ne pas s’impliquer davantage dans le rétablissement de l’autorité de l’État malien sur l’ensemble du territoire. C’est probablement ce que pense Ibrahim Boubacar Keita (IBK) et que d’autres disent à sa place. Mais (...)


QUAND L’ARMÉE MALIENNE BAT UN RECCORD (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

MALI
Selon certains journalistes de la presse bamakoise, l’armée malienne détiendrait le record du monde en nombre de généraux proportionnellement à sa taille. Un officier malien a révélé qu’il y aurait « une soixantaine de généraux et officiers supérieurs qui dorment à la maison » ; en d’autres termes, ils sont (...)


GRÈVE DES CHEMINOTS DE DAKAR-BAMAKO (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

SÉNÉGAL-MALI
Le 15 décembre dernier, les cheminots de la ligne Dakar-Niger ce sont mis en grève d’une durée de 24 heures pour cause des retards de payement des salaires, la dégradation des conditions de travail et le délabrement du matériel roulant. Cette grève a été a été précédée par des sit-in devant les sièges (...)


UNE « PRIME » DE NOUVEL AN SUR LE DOS DES PAUVRES ! (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

CÔTE D’IVOIRE
À l’approche des fêtes de fin d’année, les flics ont été lâchés pour racketter les chauffeurs. Tels des voleurs, ils sont généralement cachés, à l’affut de la moindre occasion. Les principales victimes sont les chauffeurs des transports en commun, woro-woro, taxi et autre gbaka. Mais au final, c’est le (...)


LA BARBARIE ! (Numéro 440 du 07 Janvier 2018)

CÔTE D’IVOIRE
Deux quartiers de Kanakoro, une sous-préfecture de Tengrela, se sont affrontés à cause de l’emplacement d’un lycée qui doit y être construit. Bilan, cinq morts et plusieurs blessés. Le quartier qui a mené l’attaque est habité par ceux qui se disent les « fondateurs » de la sous-préfecture et initiateur de (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2018 RSSNuméro 440 du 07 Janvier 2018   ?