UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2017 > Numéro 431 du 12 Février 2017 > Numéro 431 du 12 Février 2017

Numéro 431 du 12 Février 2017

Articles de cette rubrique


CE NE SONT PAS LES MESURES D’INTIMIDATION NI LES BARRIÈRES QUI METTRONT FIN AU FLUX MIGRATOIRE (Numéro 431 du 12 Février 2017)

Éditorial
Pour tenter d’endiguer la vague migratoire des ressortissants africains vers l’Europe, les dirigeants de l’UE (Union Européenne) proposent de débloquer un fonds pour financer « un plan d’investissement » à certains États africains. Cet argent est, selon les dirigeants de l’UE, destiné à « développer (...)


UN ACCORD SCÉLÉRAT AVEC L’UNION EUROPÉENNE (Numéro 431 du 12 Février 2017)

MALI
Le 12 décembre dernier, l’État malien a conclu, presque en catimini, un accord avec l’Union Européenne en vue de faciliter le rapatriement forcé des migrants maliens arrivés illégalement en Europe. Selon cet accord, « des fonctionnaires maliens se rendront dans les pays membres de l’UE pour aider à (...)


APRÈS GAO ET TOMBOUCTOU, LES ISLAMISTES CONTINUENT DE SÉVIR DANS D’AUTRES RÉGIONS (Numéro 431 du 12 Février 2017)

MALI-NIGER-BURKINA
Depuis quelques mois, la zone frontalière entre le Mali, le Burkina et le Niger subit des attaques fréquentes de djihadistes. Dans plusieurs villages, des enseignants ont été menacés de mort s’ils enseignent d’autres matières que le Coran dans leur école. Face à cette menace grandissante, les (...)


LA GRÈVE DES FONCTIONNAIRES, UNE LUTTE PLEINE D’ENSEIGNEMENTS POUR LES LUTTES FUTURES (Numéro 431 du 12 Février 2017)

CÔTE D’IVOIRE
La dernière grève des fonctionnaires date du mois de janvier. Elle a duré trois semaines avant que les grévistes ne décident de la suspendre durant un mois, sous la pression du gouvernement, mais après avoir tout même obtenu gain de cause sur les quatre principales revendications sur six. Cette (...)


LES CORPS HABILLÉS FONT RECULER LE POUVOIR (Numéro 431 du 12 Février 2017)

CÔTE D’IVOIRE
Les 7 et 8 février, la petite ville d’Adiaké (dans l’Est de la Côte d’Ivoire) a été remuée par une mutinerie de soldats. Les « forces spéciales » de l’armée qui y sont basées se sont déployées dans cette localité en tirant des coups de feu. Il y a eu au moins deux blessés et les habitants ont été contraints de (...)


MINE D’OR DE TONGON : LES TRAVAILLEURS FONT RECULER LE PATRON (Numéro 431 du 12 Février 2017)

CÖTE D’IVOIRE
Les travailleurs de la mine d’or de Tongon, dans la région de Korhogo au nord du pays, ont mené une grève de 7 jours déclenchée le 26 janvier dernier. Cette mine est détenue par l’entreprise Randgold, une firme Sud-africaine. Les ouvriers réclament principalement à la direction le paiement d’une prime (...)


UNE ILLUSTRATION DE LA POLITIQUE CRIMINELLE DE L’ÉTAT (Numéro 431 du 12 Février 2017)

SÉNÉGAL
Le Sénégal ne possède qu’un seul appareil de radiothérapie. Il se trouve à l’hôpital Le Dantec à Dakar et a été, parait-il, offert par la France en 1989. Cet appareil est très utile car il permet de traiter le cancer mais il est en panne depuis plus d’un mois. Cela fait longtemps que le ministère de la (...)


NOUVELLE AUGMENTATION DE PRIX DES DENRÉES ALIMENTAIRES (Numéro 431 du 12 Février 2017)

SÉNÉGAL
Les familles des classes populaires sont soumises à rude épreuve à chaque augmentation du prix des denrées de base. Tout dernièrement le prix du litre d’huile d’arachide est passé de 1200 à 1400 Francs à Dakar et dans ses proches banlieues ; celui du kilo de sucre de 550 à 650 F ; celui du riz parfumé de (...)


IDRISS DEBY LE QUÉMANDEUR ! (Numéro 431 du 12 Février 2017)

TCHAD
Depuis des mois, les grèves organisées par les syndicats se multiplient pour le paiement des salaires, pour leur augmentation face au renchérissement du coût de la vie. Les étudiants contestent dans la rue la suppression totale de leurs bourses en septembre dernier, et exigent le paiement des (...)


DES ÉTUDIANTS SANS EMPLOI BRÛLENT LEURS DIPLÔMES (Numéro 431 du 12 Février 2017)

TCHAD
Le 6 février dernier une centaine d’étudiants diplômés mais sans emploi, désespérés, ont brûlé leurs diplômes devant l’Assemblée nationale pour manifester leur mécontentement et protester contre la difficulté de trouver du travail dans le pays. Un des étudiants a expliqué son geste : « Au Tchad l’accès à (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2017 RSSNuméro 431 du 12 Février 2017   ?