UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2016 > Numéro 428 du 06 Novembre 2016 > Numéro 428 du 06 Novembre 2016

Numéro 428 du 06 Novembre 2016

Articles de cette rubrique


Éditorial

NOUVELLE CONSTITUTION : NE PAS SE LAISSER DUPER PAR LA GUÉGUERRE ENTRE L’OPPOSITION ET LE POUVOIR (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

CÔTE D’IVOIRE
PAT 428 du 06 Novembre 2016 (brut) Selon le résultat officiel du référendum, la nouvelle constitution à la sauce Ouattara a été validée avec 93,42 % de votes en faveur du "oui". Du coup, Ouattara a fanfaronné en déclarant qu’il s’agit-là d’un « plébiscite » en sa faveur. Mais en réalité il n’y a pas de (...)


AUGMENTATION PROGRAMMÉE DES TARIFS D’ÉLECTRICITÉ : LES SANGSUES ! (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

CÔTE D’IVOIRE
La presse a fait cas récemment de la volonté affichée de la banque mondiale et de l’État de vouloir une fois de plus augmenter les tarifs de l’électricité d’ici à 2017. Selon le directeur des opérations de cette banque en Côte d’Ivoire : « la société d’électricité (CIE) n’est pas encore financièrement (...)


SOTRA, LA DÉGRADATION CONTINUE DANS LE TRANSPORT URBAIN (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

CÔTE D’IVOIRE
La Sotra, société de transport abidjanais, est une entreprise étatique qui a le monopole du transport intercommunal et lagunaire à Abidjan. Elle dispose d’autobus et de bateaux-bus. Mais les services de la Sotra, au fil des années n’ont fait que se dégrader. Elle offre actuellement une image peu (...)


INSÉCURITÉ À ABOBO : LES « MICROBES » SÉVISSENT AU NEZ ET À LA BARBE DES FORCES DE L’ORDRE (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

CÔTE D’IVOIRE
Pendant deux jours, les 25 et 26 octobre derniers, les habitants de la commune d’Abobo ont subi des attaques de jeunes délinquants appelés communément « microbes », semant la terreur et la panique. Ces hordes de jeunes armés de machettes, de gourdins, de couteaux, s’en sont pris à la population, (...)


APRÈS LE CLAN WADE, VOICI LE CLAN SALL ! (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

SÉNÉGAL
La découverte d’un important gisement gazier au large du Sénégal attise la convoitise des consortiums tels des mouches autour du pot de miel, car selon les informations propagées par la presse « le Sénégal pourrait faire partie des sept plus importants producteurs de gaz naturel au monde ». À supposer (...)


UN MARABOUT DÉNONCE SES PAIRS (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

SÉNÉGAL
Au courant du mois d’octobre dernier, un marabout a été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir diffusé sur le réseau Internet une vidéo dans laquelle il accuse les marabouts mourides de faire du "business" avec la religion et de "tromper" les fidèles. Les marabouts de Touba se sont sentis (...)


QUAND LES RATS COMMENCENT À QUITTER LE NAVIRE (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

MALI
Le 26 septembre dernier, quatre députés du parti de l’actuel président malien ont claqué la porte du RPM (Rassemblement pour le Mali) pour rejoindre le clan de ceux qui se disent de l’opposition. Ils reprochent au président de ne pas avoir réussi à imposer l’autorité de l’État dans le Nord, de ne pas (...)


L’INTERVENTION MILITAIRE DE L’IMPÉRIALISME A AGGRAVÉ LE CHAOS DANS LE PAYS (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

CENTRAFRIQUE
Les troupes françaises de l’« Opération Sangaris » envoyées en 2013 à Bangui, soi-disant pour rétablir l’ordre et la paix et dont le nombre a atteint progressivement 2 000, viennent de quitter le pays. Cependant l’armée française ne quitte pas totalement le pays puisque 350 soldats continuent d’occuper (...)


LES DIRIGEANTS RENFORCENT LA DICTATURE CONTRE LA POPULATION (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

ÉTHIOPIE
Le 9 octobre le gouvernement éthiopien a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire pour six mois. Depuis plusieurs mois la population manifeste son mécontentement malgré la répression. Il y a eu plusieurs centaines de morts depuis un an. Cet état d’urgence est suivi par d’autres mesures qui (...)


LA POPULATION DU GRAND SUD FACE À LA SÈCHERESSE ET À LA RAPACITÉ DES EXPLOITEURS (Numéro 428 du 06 Novembre 2016)

MADAGASCAR
Dans les régions du grand Sud de l’île, la population est menacée de famine à cause du manque de pluie. Cela fait plusieurs années qu’il ne pleut pas suffisamment et bientôt va commencer la période dite de soudure durant laquelle les habitants de ces régions sèches et défavorisées, n’auront pratiquement (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2016 RSSNuméro 428 du 06 Novembre 2016   ?