UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2015 > Numéros de l’année 2015

Numéros de l’année 2015

Articles de cette rubrique


10. NON À LA RÉPRESSION DES MANIFESTATIONS DE RUE DE L’OPPOSITION !

Nouvel article (Numéro 409 du 08 Février 2015)

SÉNÉGAL
Depuis l’arrestation de Karim Wade (fils de l’ancien président Abdoulaye Wade) en avril 2013 pour enrichissement illicite et détournement de fonds publics, on assiste à un bras de fer de plus en plus musclé entre le PDS, le parti de l’ancien président, et le pouvoir actuel de Macky Sall. Plusieurs (...)


UN MONDE D’EXPLOITATION ET DE MISÈRE AUQUEL LES TRAVAILLEURS DEVRONT METTRE FIN (Numéro 418 du 20 Décembre 2015)

ÉDITORIAL
En l’espace de quelques années, l’Afrique est devenue, pour l’industrie de luxe « le nouvel eldorado ». L’évolution actuelle de ce secteur en Afrique sub-saharienne est comparée à celle de la Chine de la fin des années 1980. Dans la plupart des capitales africaines, les enseignes du luxe se multiplient et (...)


Éditorial

LA DÉMAGOGIE D’IBK APRÈS LE MASSACRE À L’HÔTEL RADISSON (Numéro 417 du 22 Novembre 2015)

MALI
Le 20 novembre dernier, un hôtel de luxe, le Radisson Blu, situé dans le quartier d’affaires de Bamako, a été frappé par un attentat terroriste perpétré par un groupe de djihadistes. Selon le bilan communiqué par le président IBK, 21 personnes y ont perdu la vie, dont 19 clients de l’hôtel et deux (...)


Éditorial

L’ÉTAT EST AU SERVICE DES CAPITALISTES CONTRE LES TRAVAILLEURS ! (Numéro 416 du 18 Octobre 2015)

CÔTE D’IVOIRE
Une fois de plus, à l’occasion d’une récente grève dans le secteur des travaux publics et du bâtiment, l’État ivoirien a montré que lorsque les travailleurs luttent pour leur dignité et revendiquent des améliorations de leurs conditions d’existence, il se place toujours du côté des exploiteurs. Les (...)


ÉDITORIAL

APRÈS LE NOUVEAU PUTSCH MILITAIRE, QUELLE PERSPECTIVE POUR LES TRAVAILLEURS ET LES OPPRIMÉS ? (Numéro 415 du 20 Septembre 2015)

BURKINA FASO
Moins d’un an après le renversement de la dictature de Blaise Compaoré et son remplacement par un régime dit de « transition » (dirigé par Michel Kafondo, censé organiser des élections en octobre 2015), les partisans de Blaise Compaoré ont repris le pouvoir par un coup d’État. Depuis le 17 septembre, (...)


DRAME DES MIGRANTS : BARBARIE DU CAPITALISME (Numéro 414 du 16 Août 2015)

ÉDITORIAL
Cela fait des mois que nous assistons à une situation dramatique pour les migrants qui essaient de traverser les frontières pour arriver en Europe. Sur des milliers qui tentent de traverser la Méditerranée dans des embarcations vétustes, il y en a des centaines qui meurent noyés faute de secours. (...)


SOLIDARITÉ AVEC LES MIGRANTS, VICTIMES DES GUERRES, DE LA PAUVRETÉ, DES BANDES ARMÉES ET DES DICTATURES CORROMPUES (Numéro 413 du 21 Juin 2015)

ÉDITORIAL
Le 2 juin, la police a évacué près de 400 migrants installés dans un campement de fortune sous le métro aérien entre Barbès et La chapelle. La majorité d’entre eux venaient d’Erythrée, du Soudan et d’Ethiopie. Depuis plusieurs mois ils vivaient dans des conditions d’insalubrité scandaleuses avec seulement (...)


ÉDITORIAL

METTRE FIN AUX ATTAQUES DES RICHES CONTRE LES TRAVAILLEURS ! (Numéro 412 du 10 Mai 2015)

CÔTE D’IVOIRE
Comme tous les ans, le 1er mai était une occasion pour les dirigeants des principaux syndicats des travailleurs de faire des courbettes et jouer le rôle de clowns de service devant le patronat, le gouvernement et les notables. Pourtant, la situation actuelle des travailleurs qui est (...)


EDITORIAL

LES TRAVAILLEURS DE ZOUÉRATE ONT UNE FOIS DE PLUS MONTRÉ LEUR FORCE (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

MAURITANIE
Durant plus de deux mois (du 28 janvier au 3 avril), la SNIM (Société nationale industrielle et minière) a été paralysée par une grève générale. C’est la plus longue grève qu’ait connue cette société depuis sa création. Elle a été très largement suivie par l’ensemble des travailleurs de cette entreprise qui (...)


Éditorial

BOKO HARAM, UNE ORGANISATION BARBARE, ENNEMIE DES TRAVAILLEURS ET DES CLASSES PAUVRES (Numéro 410 du 17 Mars 2015)

MALI
Depuis l’engagement des troupes tchadiennes au Mali aux côtés de celles de l’impérialisme français, les populations tchadiennes craignent pour leur peau ; elles craignent des représailles de part des extrémistes religieux d’autant plus que les autorités de Ndjaména se targuent d’avoir tué en février (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2015   ?