UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Numéros de l’année 2015 > Numéro 411 du 14 Avril 2015 > Numéro 411 du 14 Avril 2015

Numéro 411 du 14 Avril 2015

Articles de cette rubrique


EDITORIAL

LES TRAVAILLEURS DE ZOUÉRATE ONT UNE FOIS DE PLUS MONTRÉ LEUR FORCE (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

MAURITANIE
Durant plus de deux mois (du 28 janvier au 3 avril), la SNIM (Société nationale industrielle et minière) a été paralysée par une grève générale. C’est la plus longue grève qu’ait connue cette société depuis sa création. Elle a été très largement suivie par l’ensemble des travailleurs de cette entreprise qui (...)


LA GRÈVE DES ENSEIGNANTS CONTINUE (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

SÉNÉGAL
Depuis le 11 mars les écoles et universités publiques du Sénégal sont paralysées par une grève des enseignants très largement suivie. Ils revendiquent depuis plusieurs années des augmentations de salaires et le payement des primes de corrections des copies d’examens, entre autres. Mais, sous le pouvoir (...)


DE NOUVELLES HAUSSES DE PRIX QUI S’ABATTENT SUR LES POPULATIONS PAUVRES (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

SÉNÉGAL
15 Soi-disant pour favoriser la consommation du riz local produit notamment en Casamance, le gouvernement sénégalais a décidé d’augmenter le prix du riz importé. C’est ainsi que le sac de 50 kilos de « riz parfumé » qui coûtait auparavant 13 500 F Cfa est passé à 16 500 F depuis le début avril. Le riz (...)


UN PETIT GESTE QUI NE COÛTE RIEN À L’IMPÉRIALISME FRANÇAIS (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

MALI
Lors de son dernier passage à Bamako à l’occasion d’une réunion des ministres de la zone franc, Michel Sapin (ministre français des Finances) a annoncé que l’État français a décidé d’annuler une partie de la « dette monétaire » de l’État malien, soit 64,8 millions d’euros (43 milliards de Francs Cfa). Ce (...)


FACE AUX EXPLOITEURS ET AU GOUVERNEMENT À LEUR SERVICE, LE SEUL LANGAGE QUI VAILLE POUR LES TRAVAILLEURS, C’EST CELUI DE LA LUTTE ! (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

CÔTE D’IVOIRE
Les lycées et les universités sont perturbés par des mouvements de grève des enseignants depuis plusieurs mois. La mobilisation est allée toujours plus grande. Au mois de mars, une grève des agents hospitaliers s’y est ajoutée. Les travailleurs en grève avaient même bloqué les CHU d’Abidjan. Au début, (...)


CE N’EST PAS À LA POPULATION DE PAYER L’ASSURANCE MALADIE ! (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

CÔTE D’IVOIRE
L’enrôlement pour s’inscrire à la « Couverture maladie universelle » a commencé. Ouattara, Kablan Duncan et consorts s’y sont enrôlés à grand renfort de publicité. Rappelons que le gouvernement veut taxer 1000 Fr par mois obligatoire pour chaque personne âgée de plus de 5 ans. Ce qui veut dire qu’une (...)


ÉCOLE GRATUITE ET OBLIGATOIRE : BEAUCOUP DE BRUIT POUR PEU D’ACTION (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

CÔTE D’IVOIRE
Le conseil des ministres du début du mois d’avril a pris la décision de rendre l’école obligatoire et gratuite les années scolaires à venir pour les enfants âgés de 5 ans à 16 ans. Cela ne date pas d’aujourd’hui. C’est le slogan de tous les gouvernements de parler de l’école gratuite et obligatoire ; de (...)


FASO CONSTRUCTION : UNE MOBILISATION PAYANTE (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

CÔTE D’IVOIRE
Faso Construction est une entreprise du BTP, présente dans ce secteur depuis quelques années. Les travailleurs des deux chantiers situés à Cocody 7ème et 8ème tranche ont manifesté leur colère le jeudi 12 mars dernier. Cet arrêt de travail faisait suite à la non-satisfaction de leurs revendications (...)


LA JUSTICE DES RICHES (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

CÔTE D’IVOIRE
La presse a fait cas récemment d’un voleur de poule qui a été condamné à 11 mois de prison ferme, et une amende de 200.000 F. La justice sait se montrer intraitable lorsqu’il s’agit de petits délinquants. Et pourtant, dans ce pays, des dignitaires de l’État se permettent au vu et au su de tout le monde (...)


UN NOUVEAU GALONNÉ À LA TÊTE DE L’ÉTAT (Numéro 411 du 14 Avril 2015)

NIGÉRIA
Au cours de l’élection présidentielle du 31 mars au Nigeria, le général Muhammadu Buhari a été déclaré vainqueur. Goodluck Jonathan a admis assez vite sa défaite sans contestation. Après l’élection du Président, ce fut celles des gouverneurs dans chacun des États qui constituent l’État fédéral du Nigéria. (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2015 RSSNuméro 411 du 14 Avril 2015   ?