UATCI
Accueil du site > Journal : le pouvoir aux travailleurs > Journal : le pouvoir aux travailleurs

Journal : le pouvoir aux travailleurs

Articles de cette rubrique


35. L’INTERDICTION DES SACHETS PLASTIQUES, UNE AUBAINE POUR RACKETTER LES PETITES GENS

Nouvel article (Numéro 418 du 20 Décembre 2015)

MADAGASCAR
Depuis environ deux mois, le gouvernement a interdit l’utilisation de petits sachets plastiques sur l’ensemble du territoire. Cette décision a été prise pour soi-disant lutter contre la pollution mais ce n’est qu’un prétexte de plus pour racketter la population pauvre qui se ravitaille dans le petit (...)


10. NON À LA RÉPRESSION DES MANIFESTATIONS DE RUE DE L’OPPOSITION !

Nouvel article (Numéro 409 du 08 Février 2015)

SÉNÉGAL
Depuis l’arrestation de Karim Wade (fils de l’ancien président Abdoulaye Wade) en avril 2013 pour enrichissement illicite et détournement de fonds publics, on assiste à un bras de fer de plus en plus musclé entre le PDS, le parti de l’ancien président, et le pouvoir actuel de Macky Sall. Plusieurs (...)


ÉDITORIAL

DE GRANDES MANIFESTATIONS POUR RÉCLAMER LE DÉPART DU DICTATEUR FAURE GNASSINGBÉ (Numéro 437 du 17 Septembre 2017)

TOGO
Depuis le début de ce mois de septembre, des manifestations massives sans précédent ont lieu à la capitale Lomé. La plupart des autres grandes villes de ce pays sont également le théâtre d’importants rassemblements réclamant le départ du dictateur Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis avril 2005. Avant lui, (...)


ÉDITORIAL

LES MANIFESTATIONS DE RUE ONT CONTRAINT IBRAHIM BOUBACAR KEITA À RECULER (Numéro 436 du 26 Juillet 2017)

MALI
Le président malien Ibrahim Boubacar Keita voulait que son référendum constitutionnel ait lieu le 9 juillet comme il l’avait décidé, mais devant la multiplication des manifestations de rue organisées par une coalition de nombreux partis d’opposition, il a fini par battre en retraite. Comme il ne veut (...)


ÉDITORIAL

UN RÉFÉRENDUM POUR DÉTOURNER LA GROGNE SOCIALE (Numéro 435 du 19 Juin 2017)

MALI
Le samedi 17 juin, plusieurs milliers de manifestants ont défilé dans les rues de Bamako, de la place de la Liberté à la Bourse du travail pour protester contre la révision constitutionnelle décidée par le président malien. À la tête de cette manifestation se trouvaient des personnalités politiques de (...)


Éditorial

MUTINERIE DE SOLDATS : OUATTARA RÉCOLTE CE QU’IL A SEMÉ ! (Numéro 434 du 21 Mai 2017)

CÔTE D’IVOIRE
Pour n’avoir pas payé les prébendes à ses ex-milices qui l’avaient pourtant porté au pouvoir, Ouattara et son staff au pouvoir ont organisé tout un cinéma retransmis comme il se doit à la télé, à la radio et relayé par le journal gouvernemental. Leur comédie consistait à ce qu’une prétendue délégation de (...)


ÉDITORIAL

VALSE DE PREMIERS MINISTRES QUI ROULENT DES MÉCANIQUES (Numéro 433 du 26 Avril 2017)

MALI
Pour la quatrième fois depuis son arrivée au pouvoir en 2013, le président malien IBK change de Premier ministre. Depuis le 8 avril dernier, c’est Abdoulaye Idrissa Maïga, ministre de la Défense dans le précédent gouvernement, qui remplace Modibo Keïta à la tête du gouvernement. Une des (...)


Éditorial

LE POUVOIR D’IBK FACE À LA GROGNE SOCIALE (Numéro 432 du 11 Mars 2017)

MALI
Depuis le début de cette année, l’État malien est confronté à une vague de contestation sociale. De nombreuses grèves catégorielles (dont certaines ont duré plusieurs semaines) ont eu lieu, plus particulièrement dans le secteur public. Certains médias locaux parlent de « grogne sociale », de « grèves en (...)


CE NE SONT PAS LES MESURES D’INTIMIDATION NI LES BARRIÈRES QUI METTRONT FIN AU FLUX MIGRATOIRE (Numéro 431 du 12 Février 2017)

Éditorial
Pour tenter d’endiguer la vague migratoire des ressortissants africains vers l’Europe, les dirigeants de l’UE (Union Européenne) proposent de débloquer un fonds pour financer « un plan d’investissement » à certains États africains. Cet argent est, selon les dirigeants de l’UE, destiné à « développer (...)


Éditorial

HOLLANDE À BAMAKO : LA « FRANÇAFRIQUE » N’EST PAS MORTE ! (Numéro 430 du 15 Janvier 2017)

MALI
Le dernier sommet franco-africain qui s’est tenu à Bamako le 14 janvier a été en quelque sorte la tournée d’adieu de François Hollande à ses compères africains. Plus d’une trentaine de chefs d’État et de gouvernement africains y ont répondu présents, dont le dictateur tchadien Idriss Deby, le Congolais (...)


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs   ?