UATCI

MALGRÉ LA SITUATION DÉSASTREUSE DES CLASSES PAUVRES EN AFRIQUE, LE GROUPE NESTLÉ PRÉVOIT D’Y RÉALISER DES PROFITS RECORDS

CAPITALISME

Le continent africain est présenté par différentes institutions économiques internationales comme un nouvel eldorado pour les capitalistes. Par exemple le géant de l’agro-alimentaire Nestlé se félicite de voir ses profits en hausse ces dernières années et cela malgré la crise économique du système capitaliste et ses conséquences en termes de dégradation des conditions d’existence des classes pauvres et des travailleurs.

Avec la vente de Maggi (un des produits de Nestlé), ce trust fait d’énormes profits sur le continent africain. De plus il cible de plus en plus la clientèle de la classe moyenne africaine, c’est-à-dire les petits bourgeois qui ont suffisamment d’argent pour faire leurs courses dans les hypermarchés et les centres commerciaux des grandes villes.

Pour promouvoir ses produits, Nestlé organise des rencontres à caractère sportif ou physique. A Abidjan à la veille de la célébration de la fête des mères, Nestlé a organisé une activité intitulée « Cross mère enfant ». Il s’agit d’une course à pieds de 4 km, dans le quartier de « Cocody les deux plateaux », des mamans avec leur bébé. Les gagnantes ont bénéficié de quelques cadeaux et ont dû poser devant les produits à promouvoir tels que les laits en poudre, les bocaux pour bébés etc. L’étiquette

Milo a bénéficié de beaucoup de publicité lors de cette journée. Il s’agit d’une boisson dite énergisante mise sur le marché par Nestlé, qui coûte un certain prix et les organisateurs veulent la faire connaître des sportifs.

La commune d’Arbollé, au Burkina Faso a été choisie pour abriter des petits jeux pour les élèves des écoles, dans le cadre d’un programme appelé « Healthy Kids ». Nestlé les a réunis soi-disant pour leur inculquer les bonnes habitudes alimentaires en consommant au petit déjeuner, des « céréales » mises sur le marché par cette firme. On veut faire croire que ces produits sont indispensables à l’équilibre alimentaire et contribuent à améliorer les performances physiques et cérébrales. Lors de cette opération publicitaire, des gadgets de Nestlé ont été distribués aux élèves.

Nestlé est une firme multinationale très riche et présente dans tous les continents. En Californie (États-Unis), une forêt entière est en train de mourir et des cours d’eau de tarir parce que Nestlé a fait main basse sur l’eau à des fins commerciales. En Inde il refuse un robinet d’eau à la population qui vit à coté de son usine d’eau en bouteille à destination des petits bourgeois indiens. Les forages de Nestlé dans les nappes souterraines profondes ont asséché les cours d’eau et même les puits. En fait les propriétaires de ce trust affament la planète et jouent aux citoyens modèles ! Ils voient l’Afrique comme un marché juteux.

Avec ses techniques, ses usines, son savoir-faire, à lui seul, ce trust a les cartes en mains pour sortir une bonne partie de la population africaine de la faim. Il suffirait qu’il ne soit pas entre les mains de ses 2500 actionnaires, mais entre celles de la classe ouvrière.

C’est rageant de voir qu’on est à la fois si près d’une société d’abondance et si loin d’un monde communiste.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2015 RSSNuméro 413 du 21 Juin 2015   ?