UATCI

DE L’ARGENT, LE GOUVERNEMENT ET LES CAPITALISTES EN ONT !

Le ministre en charge du budget, Abdourahmane Cissé en face du patronat français (Medef) le 15 avril, a exposé les cadeaux que le gouvernement ivoirien a fait aux entreprises françaises implantées en Côte d’Ivoire. Selon ses chiffres, ce sont au total 615 milliards de FCFA d’impôt que l’Etat ivoirien a effacé en faveur de ces entreprises en 2013 et 2014.

Ainsi, ce n’est pas l’argent qui manque à l’Etat ivoirien et aux capitalistes qui font fortune en exploitant les travailleurs. Pourtant, face aux revendications des travailleurs, que ce soient les enseignants, les agents de santé, le bâtiment ou les ouvriers des usines, l’Etat reste sourd et n’hésite pas à envoyer les forces de l’ordre pour les réprimer. C’est dire que les travailleurs n’ont aucun cadeau à attendre ni du gouvernement ni du patronat. Seul le rapport de forces compte.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2015 RSSNuméro 211 du 09 Mai 2015   ?