UATCI

UN PETIT GESTE QUI NE COÛTE RIEN À L’IMPÉRIALISME FRANÇAIS

MALI

Lors de son dernier passage à Bamako à l’occasion d’une réunion des ministres de la zone franc, Michel Sapin (ministre français des Finances) a annoncé que l’État français a décidé d’annuler une partie de la « dette monétaire » de l’État malien, soit 64,8 millions d’euros (43 milliards de Francs Cfa).

Ce petit geste a été présenté comme un cadeau du gouvernement français à l’État malien « pour lui permettre de lutter contre le terrorisme » et pour « satisfaire les impératifs de développement ».

Il s’agit d’une vielle dette qui remonte à 1984. Le Mali a probablement déjà remboursé plus du double ou du triple de cette dette à cause des intérêts qui s’ajoutent chaque année. Alors c’est un geste qui ne coûte pas cher à l’impérialisme français, d’autant plus que cet argent reviendra d’une manière ou d’une autre vers ce même impérialisme sous forme d’achats d’armes et autres matériels (comme des véhicules militaires). Une partie de l’argent ira directement dans les poches des dirigeants maliens.

Quant à la population pauvre malienne, elle n’y verra que du vent.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2015 RSSNuméro 411 du 14 Avril 2015   ?