UATCI

MACKY SALL SE SERT DU PROCÈS DE KARIM WADE POUR FAIRE DIVERSION

SÉNÉGAL

Le procès de Karim Wade et des neuf autres coaccusés touche peut-être à sa fin. Le représentant de l’État a requis une peine de sept ans de prison et 380 millions d’euros d’amende à l’encontre du fils de l’ancien Président Wade.

A supposer que cette peine soit réellement appliquée, les travailleurs n’auront pas à pleurer le sort de ce voleur qui a amassé une fortune colossale en puisant dans les caisses de l’État et en se servant de sa position de fils de Président propulsé au poste de "ministre du ciel et de la terre" (comme l’ont appelé ses détracteurs).

Macky Sall s’est servi de ce procès pour se donner une image de Président anti-corruption mais personne n’a oublié que lui-même a mangé durant plusieurs années dans la même mangeoire que Wade père et fils. Personne n’a oublié que lui-même fut ministre puis Premier ministre de Wade et s’est enrichi aux frais de l’État.

Ce procès lui a aussi servi à détourner durant une certaine période la colère des travailleurs et de la population pauvre en général contre l’incapacité de son pouvoir à répondre à leurs aspirations à des meilleures conditions d’existence.

En tout cas, les enseignants actuellement en grève sont en train de montrer au gouvernement qu’ils ne marchent pas dans ce piège.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2015 RSSNuméro 410 du 17 Mars 2015   ?