UATCI

LES TRAVAILLEURS N’ONT PAS À FAIRE LES FRAIS DE L’INTERDICTION DES SACHETS PLASTIQUES !

CÔTE D’IVOIRE

Avec l’entrée en vigueur de la mesure gouvernementale d’interdiction des sachets, nombreux sont les travailleurs qui se sont retrouvés sur le carreau. C’est le cas à Zenith, à Ifamci, à Interpac, ainsi que dans toutes les entreprises qui fabriquent des sachets plastiques.

Les patrons ont trouvé là un bon prétexte pour mettre à la rue des travailleurs. Ces travailleurs auraient dû être réaffectés vers d’autres sections surtout que dans la plupart des entreprises de la zone industrielle de Yopougon, les ouvriers travaillent en sous-effectif et sont surmenés. Mais cela, c’est sans compter que pour tous ces riches qui exploitent les travailleurs, c’est avant tout le profit qui les intéresse. Le sort des travailleurs, ils s’en moquent royalement. Il est clair que l’emploi massif de sachets plastiques dans la vie courante a un impact certain sur l’environnement. Mais ce qui est révoltant, c’est que l’élimination de ces sachets se fasse au détriment des travailleurs.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2014 RSSNuméro 407 du 23 Novembre 2014   ?