UATCI

IBK, CHAMPION DE LA DILAPIDATION DES CAISSES DE L’ÉTAT

MALI

A l’occasion de la fête de l’Indépendance du Mali, le chef d’État malien a été interrogé par des journalistes sur l’achat d’un avion présidentiel qui a coûté 30 millions d’euros (environ 20 milliard de francs CFA). Il a répondu qu’il s’agit d’une dépense de "souveraineté" et que l’argent a été utilisé selon les règles fixées par l’État. Mais comme l’État c’est lui, il s’est senti le droit de se payer un joujou pour se faire plaisir. Cet argent aurait pu être utilisé pour construire quelque chose d’utile à la population ou pour entretenir des écoles ou des hôpitaux, par exemple. Mais pour IBK, les besoins de la population passent après ses caprices.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2014 RSSNuméro 405 du 28 Septembre 2014   ?