UATCI

TOUS LES CHARLATANS NE SONT PAS LOGES A LA MÊME ENSEIGNE !

Face à l’épidémie d’Ebola, le préfet de Toulepleu, ville située non loin de la frontière avec le Libéria, a mis en garde certains charlatans. Il a dit que « tous ceux qui font croire aux populations qu’ils ont des antidotes pour vaincre l’Ebola seront mis aux arrêts ».

Si les Préfets disaient de même aux pasteurs, imams, marabouts et autres prêtres, qui eux aussi font croire à toutes sortes de guérisons et de miracles, les prisons en seraient pleines !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2014 RSSNuméro 203 du 29 Août 2014   ?