UATCI

DES PRIÈRES POUR RÉSOUDRE LE PROBLÈME DES ÉCHECS SCOLAIRES : TOUT UN SYMBOLE !

CÔTE D’IVOIRE

Chaque année, à l’approche des examens de fin d’année, les autorités à charge de l’éducation nationale et les autorités religieuses organisent des séances de prières pour disent-elles « conjurer les mauvais sorts de l’échec en milieu scolaire ».

Cette année encore, ces autorités ont organisé au lycée Sainte-Marie une séance de prière à l’endroit des élèves en classe d’examen pour de meilleurs résultats. Si le lycée Sainte-Marie est réputé pour ses meilleurs résultats, ce ne sont certainement pas les effets des multiples prières. Mais c’est justement dans ce lycée que sont affectées les meilleures élèves des écoles primaires et collèges et l’État met à la disposition des sœurs qui gèrent cet établissement des moyens à la mesure des besoins et créent des conditions adéquates pour les études, avec un internat et une cantine.

Dans les autres établissements, l’on dénombre 100 à 120 élèves par classe. Ces élèves qui doivent se lever à 4 heures du matin pour emprunter le transport en commun et rentrer bien souvent après 21 heures, tellement les bus sont rares et bourrés. Nombreux sont ceux qui se débrouillent, en faisant de l’auto-stop, pour rentrer chez eux faute de moyens.

Bien entendu, ce ne sont pas les enfants des riches qui vivent ce genre de galère. Leurs enfants ne fréquentent pas ces écoles. Eux, ils étudient dans des lycées selects comme Mermoz, Blaise Pascal ici à Abidjan ou dans des écoles prestigieuses des pays développés. Ils n’ont certainement pas besoin d’eau bénite et de prières pour réussir.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2014 RSSNuméro 201 du 29 Mai 2014   ?