UATCI

UN PATRON EXPLOITEUR COMME TANT D’AUTRES DANS LA ZONE INDUSTRIELLE DE YOPOUGON

CÔTE D’IVOIRE

Un travailleur de Uniwood, une scierie dans la zone industrielle de Yopougon, a eu un claquement de dos alors qu’il manipulait le bois qu’il était en train de scier. Il s’agit d’un accident de travail. Dans ce cas, les frais de soin doivent être entièrement pris en charge par l’employeur et la CNPS qui est la structure qui gère les accidents de travail.

Mais au lieu de ça, ce travailleur a seulement reçu les premiers soins qui se résument à quelques comprimés de paracétamol. La direction refuse de déclarer cet accident et sa prise en charge par la CNPS.

Cet employeur verse-t-il à la CNPS les cotisations qu’il ponctionne sur la paie des travailleurs ? On peut en doute.

La plupart des travailleurs de la zone industrielle de Yopougon confrontés à un accident, vivent la même situation que ce travailleur d’Uniwood.

Ce qui n’empêche pas les dirigeants politiques de faire des discours creux sur le développement économique et leur prétendue ambition de faire de la Côte d’Ivoire « un pays émergent ».


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2014 RSSNuméro 201 du 29 Mai 2014   ?