UATCI
SÉNÉGAL

MACKY SALL NE TOLÈRE QUE LES ATTROUPEMENTS EN SA FAVEUR !

Avant son élection à la présidence, Macky Sall avait promis de créer des postes d’enseignants pour les étudiants qui ont obtenu leur diplôme d’enseignant mais qui sont toujours au chômage. Ces derniers n’ont pas oublié cette promesse et ont voulu faire savoir au gouvernement qu’ils attendent toujours ces postes d’enseignants. A peine ont-ils envisagé de faire une marche pour exprimer publiquement et collectivement leur revendication que le gouvernement a interdit de manifester sous prétexte que "l’ordre public" serait menacé. Du coup, la marche n’a pas eu lieu mais cela ne veut pas dire que les diplômés chômeurs ont accepté de se taire en attendant le bon vouloir du gouvernement.

Le Sénégal a pourtant besoin d’enseignants mais au lieu de favoriser l’école publique, le gouvernement laisse de plus en plus le champ libre à l’école privée ou à l’enseignement coranique tenu la plupart du temps par des marabouts véreux qui profitent de la pauvreté des familles pour exploiter les enfants que ces familles leur confient.

C’est sûr que les diplômés chômeurs à eux seuls ne font pas le poids face au gouvernement, mais leur force ajoutée à celle des autres chômeurs ou travailleurs précaires qui se comptent par centaines de milliers, rien qu’à Dakar, constituerait une force bien plus grande et à laquelle le gouvernement aurait beaucoup de mal à s’opposer si elle se mettait en branle.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2014 RSSNuméro 401 du 27 Avril 2014   ?