UATCI

CES DIRIGEANTS QUI PRÉTENDENT AIDER LES TRAVAILLEURS !Nouvel article

Sans rire, des « experts » dont des dirigeants des centrales syndicales, se sont réunis durant deux jours, 27 et 28 février, au siège du Bit (Bureau international du travail) à Abidjan pour soi-disant « examiner les progrès accomplis vers l’atteinte des résultats et réalisations … du Programme pays pour le travail décent (Pptd) ». Il y est question de « promotion d’emplois décents pour les jeunes filles et garçons dans une perspective … de développement durable ». En somme, ces prétendus « experts » se paient beaucoup de gros mots pour amuser la galerie !

Quel travailleur serait étonné de constater qu’au domicile de ces prétendus « experts », des filles et des garçons, souvent mineurs, sont exploités du matin jusqu’à tard dans la nuit et payés de surcroît au lance-pierre ? C’est la même chose très probablement, chez les ministres et autres hauts dignitaires ou leurs familles. Ce qui n’empêche nullement tout ce beau monde de dire face aux caméras qu’il est préoccupé par les conditions d’existence des travailleurs !

Ces gens-là débitent des grands mots durant deux jours dans une salle climatisée, pour cacher une réalité simple qu’est l’exploitation la plus brutale que subissent les travailleurs de ce pays, dans les villes comme dans les campagnes.

Pourquoi ne sont-ils donc pas venus faire un tour dans les entreprises des zones industrielles de Koumassi, de Vridi ou de Yopougon ou encore dans les plantations de coton, de cacao ou de palmier à l’huile des Billons ou d’Unilever ? Là, les travailleurs leur auraient parlé de Pptd » avec leurs mots à eux !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2014 RSSNuméro 198 du 1 Mars 2014   ?