UATCI
EDITORIAL

LES TRAVAILLEURS N’ONT RIEN A ATTENDRE DU "PLAN" DE MACKY SALL

SÉNÉGAL

PAT 399 du 02 Mars 2014

Le président Sénégalais, Macky Sall vient d’effectuer une tournée en Chine puis à Paris pour rencontrer les bailleurs de fonds et quémander des aides. Il dit qu’il a besoin de près de 3 000 milliards de F CFA (4,6 milliards d’euros environ). Il dit aussi qu’il a un "plan", baptisé PSE (Plan Sénégal Emergent) "pour permettre au Sénégal de réaliser une croissance économique d’au moins 7 % à l’horizon 2018" et de devenir "un pays émergent en 2035".

En son temps, son prédécesseur Wade avait lui aussi, son propre "plan", le fameux GOANA (Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance) lancé en 2008. Il était sensé transformer le Sénégal en un vaste paradis où allait couler le lait et le miel. Wade avait promis de "dépasser" le seuil de l’autosuffisance alimentaire et de parvenir à "l’abondance alimentaire". Cette folie de grandeur a coûté la bagatelle de 344 milliards de F CFA (soit plus de 524 millions d’euros). Au bout du compte, la population n’a rien vu. Wade a trouvé le prétexte de la "mauvaise pluviométrie" qui aurait contrarié son plan. Où sont partis les milliards ? Ils ne sont certainement pas perdus pour tout le monde. "L’abondance", la population pauvre ne l’a pas vue, bien au contraire la misère n’a fait que gagner du terrain. Mais pour le clan de Wade, ce fut vraiment l’abondance de milliards détournés.

Aujourd’hui, son successeur Macky Sall, prétend avoir découvert un plan pour que le Sénégal devienne un pays "émergent". On ne sait pas s’il a convaincu les bailleurs de fonds qui ne sont rien d’autres que des affameurs de peuples, mais s’il a un "plan" pour le Sénégal c’est d’abord celui de servir les gros capitalistes qui pillent les richesses naturelles et exploitent les travailleurs aux quatre coins de la planète. Il a aussi un autre "plan" auquel il doit particulièrement tenir : celui de mettre la main sur cette manne financière pour son enrichissement personnel ainsi que celui de son clan. Mais ça il ne le dit pas.

Il y a peut-être au sein de la population sénégalaise, notamment parmi les nombreux chômeurs, quelques-uns qui pensent qu’avec les milliards collectés par Macky Sall, il y aura des retombées sous forme de nouvelles usines ou de nouveaux chantiers. Ils risquent d’être déçus car il n’y a rien à attendre d’un pouvoir qui n’est même pas capable de fournir de l’eau potable et de l’électricité à sa population ; d’un pouvoir qui se moque totalement de la santé, de l’éducation et du logement des familles de la population laborieuse.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2014 RSSNuméro 399 du 3 Mars 2014   ?