UATCI

L’ÉTAT D’URGENCE EST PROLONGÉ

MALI

L’état d’urgence qui avait été décrété dès le premier jour de la guerre pour une durée de dix jours a été prolongé de trois mois. Le porte parole de l’armée malienne a déclaré que c’était "pour le bien de la population", pour assurer sa "sécurité" mais en réalité l’objectif du gouvernement c’est surtout de se protéger de tout risque d’éclatement de mécontentement populaire. Mettre le pays en état d’urgence lui permet d’interdire tout rassemblement, d’interdire une grève en prétextant par exemple qu’elle porte préjudice à l’ordre publique, ou d’arrêter un opposant s’il est considéré comme agissant en faveur de "l’ennemi", etc. En un mot il s’agit de bâillonner la population.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2013 RSSNuméro 389 du 11 février 2013   ?