UATCI

LES TRAVAILLEURS DU SECTEUR PUBLIC ONT FAIT PLIER LE GOUVERNEMENT

TCHAD

En grève depuis plus de six mois, les fonctionnaires et les agents de l’Etat ont obtenu gain de cause. Le 28 mars dernier les responsables syndicaux de l’Union des syndicats du Tchad (UST) qui avaient signé un accord avec le gouvernement ont appelé le 1er avril à la reprise du travail. Cependant ils ont exhorté les travailleurs à rester vigilants. En contrepartie le gouvernement « s’engage à payer exceptionnellement les salaires retenus pour fait de grève (…), à annuler les affectations, rétablir dans leurs fonctions les principaux responsables syndicaux, appliquer intégralement les 40% des effets financiers de la nouvelle grille salariale (…) ».

Rappelons que les autorités avaient à maintes reprises tenté de casser la grève en emprisonnant des membres de l’UST ou en éloignant d’autres par des affectations-bidon, ou en supprimant arbitrairement le salaires des grévistes. Mais les travailleurs ont tenu bon. Aujourd’hui force est de constater que l’arrogance des autorités et leur mépris envers les travailleurs ont pris du plomb dans l’aile.

Même si les travailleurs n’ont pas reçu entière satisfaction à leurs revendications, le recul du gouvernement constitue une petite victoire. C’est un encouragement pour les luttes futures.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2013 RSSNuméro 391 du 14 avril 2013   ?