UATCI

LES MILICIENS DE OUATTARA ONT REMPLACÉ LES GPP DE GBAGBO

CÔTE D’IVOIRE

A la zone industrielle, il y a des FRCI qui sont gardiens de certaines entreprises. Leurs collègues basés à la BAE viennent les ravitailler à midi et le soir. Ce sont des ex-combattants qui n’ont pas de matricule. Ils portent encore les anciens treillis et gardent leurs kalachnikovs.

Ces ex-combattants rackettent tous ceux qui croisent leurs chemins lorsqu’ils viennent donner à manger à leurs camarades. Ils demandent aux passants des choses qu’ils savent qu’ils ne peuvent pas avoir telles que des factures pour tout et n’importe quoi. Ils n’hésitent pas à confisquer les marchandises des vendeurs.

Ils se permettent de demander les pièces d’identité des travailleurs qui descendent. Tout cela pour leur soutirer de l’argent. Les riverains en ont marre.

L’on croyait avec la fin de la crise, être débarrassés des miliciens du GPP de l’ancien régime qui rackettaient les populations. Mais ces laissés-pour-compte du régime Ouattara sont en train d’emprunter le même chemin. Trop c’est trop !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2013 RSSNuméro 395 du 7 octobre 2013   ?