UATCI

IL Y A BOIRE ET À MANGER POUR EUX !

CÔTE D’IVOIRE

Michel Gueu, après avoir été bombardé général par le nouveau pouvoir, pour avoir choisi le camp gagnant, a été ensuite « invité à faire valoir ses droits à la retraite ». Mais autant dire qu’il a droit plutôt à une retraite dorée. Il a été parachuté président du conseil d’administration de Côte d’Ivoire Télécom, dont l’Etat ivoirien détient encore des actions. Il parait qu’un tel poste est payé entre 4 et 5 millions par mois, sans compter les avantages de fonction, voiture et autres.

Ils sont bien quelques-uns dans son cas. On peut citer le cas de François Konan Banny, frère aîné de son illustre frère bien connu ; Il a été propulsé à la tête de Pétroci, lui aussi pour avoir changé de camp à temps. Il y a aussi son frère, Charles Konan Banny, grassement payé durant au moins deux ans à la tête d’un organisme qui prétendait réconcilier on ne sait trop qui, mais qui a servi surtout à engraisser quelques personnalités proches du pouvoir.

Dans le partage du butin, le clan de Bédié n’est pas en reste. Ses enfants sont bien placés à la Présidence. Il n’a pas soutenu Ouattara "cadeau" quand même ! Bientôt les Affi N’Guessan et quelques-uns de ses amis du FPI pourront peut-être eux-aussi repasser à la soupe !

La « mangécratie » comme on le dit à Abidjan, a encore de beaux jours devant elle ! Jusqu’à ce que les travailleurs et la population pauvre mettent fin à toute cette gabegie.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2014 RSSNuméro 397 du 07 Janvier 2014   ?