UATCI

LE PATRON DE WALFADJRI EN GARDE À VUE POUR CRIME DE LÈSE MAJESTÉ

SÉNÉGAL

Le patron de presse du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niass, a été placé en garde à vue depuis le 31 décembre. Il est accusé de « troubles à l’ordre public et offense au chef de l’État » au cours d’une interview à la télévision.

Lamine Niass affirme, dans cette interview sur sa propre chaîne de télévision, détenir des « preuves de l’enrichissement illicite » de MackySall. Le patron de Walfadjri est un patron de poids dans les médias. Il possède plusieurs stations de radio, une chaine de télévision et un journal quotidien. Il est bien connu par le public sénégalais comme celui qui n’a pas sa langue dans la poche. Il lui arrive de critiquer avec une certaine virulence les dirigeants au pouvoir. Mais MackySall n’a pas apprécié ces accusations et l’a enfermé.

MackySall, au cours de son investiture, a fait étalage de son patrimoine. Il a une maison aux États-Unis, une autre au Canada, plus de 30 voitures, sans compter ce qu’il possède au Sénégal, au Cap Vert et en France. Le Président a tenté de prendre les devants pour que, par la suite, il puisse bien sûr se prétendre bon dirigeant en s’attaquant à ceux qui ont dilapidé les caisses de l’État au cours de la présidence d’Abdoulaye Wade : en l’occurrence, entre autres, le fils de ce dernier, Karim Wade.

Pendant que la population pauvre se démène dans la lutte pour la survie, ceux qui se relayent au pouvoir ne savent plus quoi inventer pour dépenser l’argent qu’ils ont amassé au cours de leur carrière. Ce que le patron de Walfadjri a révélé n’est pourtant que la partie visible de l’iceberg, et pour cela il se retrouve en cabane.

Malgré l’étiquette de "démocratie" ou de "liberté" dont se parent les dirigeants au Sénégal, les mœurs politiques évoqueraient plutôt celles d’une " république bananière"


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2014 RSSNuméro 398 du 02 Février 2014   ?