UATCI

MÉDIAS SUSPENDUS ET RÉSEAU INTERNET VOLONTAIREMENT PERTURBÉ

SÉNÉGAL

Lors des journées de manifestation qui ont secoué le pays, le gouvernement sénégalais a suspendu deux chaînes de télévision, Walf TV et Sen TV qui diffusaient en direct des reportages sur les manifestations. Elles ont été accusées de propager des scènes de violence. Mais la violence ne provient pas de la télévision qui la montre, c’est l’État qui envoie les forces de l’ordre pour taper sur les manifestants. Seulement, Macky Sall ne veut pas que la population voit les images de cette répression. C’est pour la même raison que son gouvernement a donné l’ordre de perturber le réseau internet grâce auquel les gens se transmettent des informations.

Qu’il ne s’étonne pas alors que des manifestants s’en soient pris aux locaux de RFM (Radio privée appartenant à Youssou Ndour, chanteur, homme d’affaires et ex-ministre de Macky Sall) ou à ceux du journal d’État Le Soleil qui ne disent que ce qui va dans le sens du gouvernement.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2020 RSSNuméro 473 du 21 mars 2021   ?