UATCI

ECOBANK : LES EMPLOYÉS EN LUTTE POUR PRÉSERVER LEURS ACQUIS

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les employés d’Ecobank Cote d’ivoire ont observé récemment une grève de trois jours pour préserver leurs acquis.

Sous prétexte de rechercher la compétitivité, la direction a décidé de réduire de 50% certaines primes liées à l’électricité, l’eau, le carburant, le téléphone et le lait. Elle a aussi gelé les augmentations de salaire et supprimé le 14ème mois.

Et pour arriver à ses fins la direction veut abroger les anciens contrats pour en imposer de nouveaux. Pour cela, elle menace de licenciement ceux qui refuseraient de signer ces nouveaux contrats. Elle ne s’attendait pas à tomber sur un os.

Les travailleurs ont répondu à cette offensive en faisant grève. Si la direction veut atteindre sa compétitivité, elle n’a qu’à couper sur les dividendes des actionnaires et non sur les avantages des employés.

Face à la détermination des travailleurs, la direction a dû reculer au deuxième jour de grève. Les employés ont repris le travail en restant mobilisés. Ils ont pris conscience de leur force et ont montré que ce sont eux qui font tourner la banque. La direction reviendra peut-être tôt ou tard à la charge mais elle sait dorénavant que les employés auront du répondant !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2020 RSSNumero 268 du 31 octobre 2020   ?