UATCI

LES ENFANTS DE PAUVRES SONT EXCLUS DES HAUTES ÉTUDES

LEUR SOCIÉTÉ

L’État vient de d’augmenter les frais d’inscription pour les étudiants en année de thèse à l’université. Ces frais sont passés de 90.000 à 590 000 francs. L’université publique n’est aujourd’hui publique que de nom. Sinon comment comprendre une telle augmentation de plus de 500 % rien que pour des frais d’inscription.

Le salaire d’un ouvrier moyen travaillant dans les zones industrielles de ce pays tourne autour de 100 000F. Dans ces conditions, comment un travailleur peut-il payer une telle somme s’il a un enfant en année de thèse ?

Autant dire aux enfants de travailleurs de ne pas rêver de faire des études supérieures. C’est scandaleux.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2020 RSSN°266 du 27 juin 2020   ?