UATCI

ABOLITION DE LA PEINE DE MORT : SIMPLE RAVALEMENT DE FAÇADE

TCHAD

45

Depuis le 28 avril dernier, le Tchad fait partie de la liste des pays ayant aboli la peine de mort. En 2016 cette peine avait déjà été abolie sauf pour les personnes condamnées pour des actes terroristes. La nouveauté est que cette dernière restriction concernant les actes terroristes a été abandonnée.

Cette réforme de la législation pénale n’est rien d’autre qu’une farce pour s’attirer la bienveillance des organisations de défense des droits humains qui, depuis des années, pointent du doigt le régime de Deby. Elle est aussi destinée à plaire aux dirigeants des pays occidentaux qui n’osent pas trop s’afficher publiquement en compagnie de ce dictateur très décrié. Ce qui d’ailleurs n’a jamais empêché les dirigeants de l’impérialisme français de faire appel à ses services, notamment dans le cadre des opérations militaires du G5 Sahel.

En tous cas cette réforme pénale ne changera pas d’un iota la nature dictatoriale du régime de Déby. Les tribunaux tchadiens n’infligeront peut-être plus la peine capitale mais pas les forces de l’ordre ni les sbires du pouvoir.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2020 RSSNuméro 466 du.. mai 2020 RSS534 Numéro 466 du 31 mai 2020   ?