UATCI

NOUS NE DEMANDONS PAS L’AUMÔNE !

LEUR SOCIÉTÉ

Le gouvernement dit avoir distribué en 2019, la somme de 13 milliards de francs en espèce par « transfert money » à 50 000 « bénéficiaires », à raison de 65 000 francs par trimestre. Ce qui revient à un peu plus de 20 000 francs par mois et par famille bénéficiaire, c’est-à-dire à une toute petite minorité.

Sans oublier que cette distribution s’est probablement faite selon la tête du client, voire, peut-être sous la condition tacite d’un engagement à voter pour le candidat du pouvoir lors des prochaines élections.

En tous cas, il faut que le gouvernement soit de bien mauvaise foi pour prétendre qu’avec une telle aumône il lutte contre la pauvreté.

Par contre, l’opérateur téléphonique qui a été choisi pour effectuer ces transferts, lui, il a empoché un pactole de 388 millions de francs dans cette affaire, selon ses propres chiffres !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSN°260 du 23 novembre 2019   ?