UATCI

La lutte continue. LE 5 DÉCEMBRE, TOUS ENSEMBLE POUR FAIRE RECULER LE GOUVERNEMENT

FRANCE

Qu’on soit travailleurs français ou travailleurs immigrés, cela fait trop longtemps que nous subissons les attaques du patronat et du gouvernement. Le moment est venu de crier haut et fort notre ras-le-bol. Nous avons marre des conditions de travail de plus en plus dures, marre des bas salaires, marre des suppressions d’emploi et du chômage, marre de la flexibilité des horaires. Stop à la démolition des retraites ! Nous avons la possibilité d’exprimer cette colère le jeudi 5 décembre. Profitons-en pour dire tout ce que nous avons sur le cœur !

La minorité capitaliste encaisse le fruit de notre travail, les grands groupes amassent des profits colossaux qu’ils distribuent sous forme de dividendes aux actionnaires. Cette minorité prospère d’autant plus qu’elle accentue l’exploitation des travailleurs. Pendant que les milliards s’accumulent à un pôle de la société, tous les services publics utiles tels que les transports et les hôpitaux, subissent des conséquences désastreuses.

Les cheminots seront dans la rue. Les travailleurs du privé sont les seuls à pouvoir mettre le patronat sous pression, en arrêtant le travail. Notre force est collective et il ne faut pas nous laisser diviser. Nous les travailleurs immigrés ne sommes pas une catégorie à part. Nous sommes nombreux dans le secteur du bâtiment, dans l’industrie, dans les magasins petits et grands, dans de multiples services. Nous subissons de plein fouet les attaques multiformes du patronat et du gouvernement. La balle est aussi dans notre camp.

Tout ne se jouera pas en une seule journée, mais il faut un début à tout. Si nous sommes unis et déterminés, nous nous ferons craindre du gouvernement. Faisons-nous respecter !

Travailleurs français-immigrés, même patron même combat !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2019 RSS539 Numéro 461 du 23 novembre 2019   ?