UATCI

DÉGUERPISSEMENT À ADJAMÉ : ENCORE UNE ATTAQUE CONTRE LES PAUVRES

LEUR SOCIÉTÉ

Du dimanche 24 au lundi 26 août, une opération de déguerpissement a été menée par la mairie d’Adjamé sur le boulevard Nangui Abrogoua. Le maire a déployé plusieurs agents municipaux pour empêcher les vendeurs de se réinstaller sur le site. C’était le sauve-qui-peut à cause des courses poursuite entre policiers municipaux et petits commerçants. Des magasins ont été rasés, des tables ont été cassées, des camions de ramassages chargés de plusieurs marchandises faisaient des va-et-vient entre la cour de la mairie et le boulevard. Le gouvernement a félicité le maire en qualifiant son action de « travail remarquable ».

Tant que la misère et le chômage toucheront aussi gravement la population, cette politique des autorités municipales et gouvernementales ne fera qu’aggraver encore plus la situation de ceux qui tentent de survivre du petit commerce.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSN°258 du 21 septembre 2019   ?