UATCI

DES VIGILES DE G4S CRIENT LEUR RAZ BOL CONTRE LE TRAVAIL AU RABAIS

LEUR SOCIÉTÉ

Des vigiles de G4S en poste devant l’ambassade des États-Unis à Abidjan ont manifesté bruyamment devant cette institution pour dénoncer leur condition salariale et de travail. Bandeaux rouges attachés à la tête en signe de protestation, ils ont occupé l’entrée pour se faire entendre des responsables de l’ambassade. Ils réclament une embauche directe car ils sont employés par des entreprises sous-traitantes et une augmentation substantielle de leur salaire

En effet, ils font 12 heures de service pour un salaire de 120.000 F par mois. Dans ce salaire, il faut enlever le transport, étant donné qu’ils habitent des quartiers populaires loin de là, le loyer, la nourriture, etc., c’est une paie complètement insuffisante vu le coût de la vie actuellement.

Même si ces travailleurs n’ont pas pu obtenir gain de cause pour le moment, il n’empêche que le problème qu’ils posent est réel et est le même que vivent l’ensemble des travailleurs de ce pays.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSN°254 du 27 avril 2019   ?