UATCI

DESTRUCTION ANNONCÉE DES QUARTIERS PRÉCAIRES UNE ÉNIÈME ATTAQUE CONTRE LES PAUVRES

LEUR SOCIÉTÉ

Le ministre de la Construction a annoncé une destruction massive des quartiers dits précaires. Dans son intervention, il a révélé que dans la seule ville d’Abidjan, il y aurait 132 quartiers précaires, qui occupent une superficie supérieure à 10 fois celle du quartier du Plateau, et qui abriteraient 1.200.000 Abidjanais, sur une population de 5 millions.

Ce ministre a fait mine de s’émouvoir en disant par exemple : « Nous n’avons pas le droit d’être indifférents et de regarder ces quartiers précaires se développer et se multiplier, dans des conditions dangereuses et indignes pour les populations qui y habitent ». Mais que fait-il contre cela ? Son Plan de viabilisation soutenu par la Banque Mondiale ne concerne que 5 quartiers sur les 132 dénombrés. Les 127 autres quartiers qu’il est incapable de viabiliser, il va les faire démolir purement et simplement et du coup jeter à la rue au bas mot un million de personnes. Voilà sa manière à lui de mettre fin au « développement et à la multiplication des quartiers précaires ». Il affiche là tout son mépris pour les populations pauvres habitant les bidonvilles.

Ce gouvernement passe le clair de son temps à détruire les quartiers pauvres mais cela ne résout en rien le problème des quartiers précaires. Cela ne fait que déplacer le problème puisque les populations qui sont déguerpies d’un endroit donné ne disparaissent pas du jour au lendemain. Elles vont s’installer dans d’autres quartiers précaires, beaucoup plus loin. Les gens du gouvernement le savent pertinemment, mais le seul but de ces opérations, c’est de libérer des terrains bien placés pour les céder aux riches.

Un gouvernement qui se soucierait un tant soit peu de la situation des populations pauvres commencerait par construire des logements sociaux pour reloger les habitants avant de procéder à la destruction des quartiers précaires. Mais attendre cela de ces gens-là, c’est comme attendre du lait d’un bouc.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSN°253 du 30 Mars 2019   ?