UATCI

OMAR El BÉCHIR RENFORCE LA RÉPRESSION CONTRE LES MANIFESTANTS

SOUDAN

Les manifestations qui ont commencé depuis le 19 décembre dernier, au Soudan, continuent toujours. Les forces de répression ont fait 30 morts selon le gouvernement et 45 selon l’ONG des droits de l’homme. 16 journalistes sont emprisonnés ainsi que le porte-parole de l’Association des professionnels et le secrétaire général du Parti communiste soudanais.

Le régime d’Omar El-Béchir est confronté à la contestation la plus grave depuis son arrivée au pouvoir il y a 30 ans. Devant la détermination des manifestants, il a décrété l’état d’urgence. Les forces de sécurité ont le droit de fouiller les bâtiments, de restreindre les mouvements des personnes, des transports publics, et même d’arrêter toute personne suspectée. Le pouvoir veut créer une atmosphère de terreur au sein de la population.

Malgré ces mesures, les manifestants bravent l’état d’urgence en sortant dans les rues de Khartoum, la capitale, et la grande ville d’Oum Darman. Ils protestent toujours contre le triplement du prix de pain, pour la liberté démocratique et le départ du président.

Récemment le dictateur a commencé à adopter un ton plus conciliant. Il s’est engagé à remettre en liberté les journalistes en détention. Le ministre de la défense a déclaré que « ..les jeunes qui participent au mouvement de contestation étaient animés par des motivations raisonnables… ». Ces propos contrastent nettement avec ceux que le même El-Béchir tenait il y a quelques semaines.

En fait il veut gagner du temps pour affaiblir le mouvement. Il souffle le chaud et le froid. Pour l’instant les manifestants continuent leur mouvement et le bras de fer avec la dictature continue toujours.

Ce qui manque au Soudan, c’est une organisation des travailleurs pour diriger la contestation en bloquant les usines, les chantiers et les ports. Dans ce cas le gouvernement pourrait être forcé de céder aux revendications de la population.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2019 RSSNuméro 453 du 03 Mars 2019   ?