UATCI

TRAFICS DOUANIERS, FRAUDES ET CORRUPTION FONT PARTIE DU CAPITALISME

LEUR SOCIÉTÉ

Les gens des impôts ont dévoilé à la presse une fraude de 3 milliards de francs opérée par une société importatrice dans la zone industrielle de Yopougon. Elle importe des produits divers : matériaux de constructions, produits d’entretien de maison, ustensiles de cuisines, etc. Pour ne pas payer ses impôts elle vend sa marchandise sans délivrer une « facture normalisée ».

Cette entreprise n’est certainement pas la seule à arnaquer ainsi le fisc, et probablement aussi la douane. Ainsi, il n’y a pas longtemps, par exemple, des gens de la douane ont constaté que durant toute une année, dans leurs statistiques il n’y avait pas de trace d’importation d’une seule boîte de tomate concentrée et peut-être même de sardines. Il y a eu aussi récemment l’affaire des voitures de luxes non déclarées normalement à la douane.

Ces quelques cas dont on a entendu parler ne sont que la partie visible de l’iceberg. Combien d’affaires restent dans l’ombre comme dans les films sur la mafia ?

Alors, pour compenser son manque à gagner, l’État préfère taxer les populations pauvres en leur faisant payer jusqu’à 18% de TVA sur le moindre produit ! Contrairement aux capitalistes, elles ne peuvent y échapper !

La fraude et la corruption font partie intégrante de la société capitaliste. Alors, de temps en temps, les autorités font un peu de bruit, histoire de montrer qu’elles luttent contre ces délits. Mais un arbre ne peut pas cacher la forêt.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2019 RSSNuméro 251 du 03 Février 2019   ?