UATCI

LE PATRONAT A LE VENTRE PLEIN … BIENTÔT L’INDIGESTION ?

CÔTE D’IVOIRE

Le patronat ivoirien regroupé au sein de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), revendique « plus de 2.000 entreprises membres, plus de 14.000 milliards Fcfa (environ 24 milliards de dollars US) de chiffres d’affaires annuels et plus de 200.000 emplois ». À l’occasion de son bilan de fin d’année, son président actuel, Jean-Marie Ackah, a félicité le gouvernement ivoirien du bon climat des affaires qui règne dans ce pays.

Mais comme tout capitaliste qui se respecte, il veut toujours plus de cadeaux sous diverses formes de la part de l’État, c’est-à-dire : payer moins d’impôts, moins de taxes, recevoir plus d’ « aides au développement », plus de commandes d’États, et toujours moins de tracasseries administratives. Bref, il veut le beurre et l’argent du beurre, au détriment des travailleurs et de la population pauvre !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2019   ?