UATCI

LES ÉTUDES SUPÉRIEURES, C’EST POUR LES ENFANTS DES RICHES SEULEMENT ?

LEUR SOCIÉTÉ

Suite aux nombreuses plaintes des parents d’élève face aux couts de plus en plus exorbitant des frais d’inscription dans les grandes écoles privées, le gouvernement a décidé d’ « harmoniser » ces coûts pour les étudiants affectés. Il a fixé ce coût à 85000.

Un gouvernement qui fixe un tel tarif rien que pour des frais d’inscription qui devraient être pris en charge par l’état, c’est un gouvernement qui se fiche éperdument des parents d’élèves à petit revenu qui sont les plus nombreux dans le pays.

Comment comprendre que dans un pays où le salaire minimum est fixé à 60.000F, on puisse mettre des frais d’inscription à 85 000F. Ceci montre l’irresponsabilité d’un état qui fait de l’éducation des jeunes issus des classes pauvres le dernier de ces soucis.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 RSSNuméro 249 du 24 Novembre 2018   ?