UATCI

L’ART HYPOCRITE DE CAMOUFLER LES CHIFFRES SUR LE CHÔMAGE

LEUR SOCIÉTÉ

Le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes était à une rencontre avec les journalistes à la maison de la presse. Pour lui, « la seule vraie enquête menée, sur la situation de l’emploi en Côte d’Ivoire, date de 2012 ». L’étude aurait conclu que « le pays comptait 9% de chômeurs. Chiffre passé en 2013, à 5%, avant d’atteindre aujourd’hui les 2% ». Lorsque certains journalistes se sont étonnés du décalage entre les chiffres officiels et la réalité qu’ils constatent sur le terrain, le ministre leur rétorque qu’il s’en tient à la définition du chômage donnée par le BIT (Bureau International du Travail). Quel cynisme !

Le tripatouillage des statistiques ne changent rien au fait que des millions de personnes n’ont pas de travail. Elles sont obligées de se débrouiller pour survivre. Ceux-là ne figurent pas dans les statistiques du chômage mais classés dans celles du « secteur informel » ou des « auto-entrepreneurs ». À ce rythme-là, on aura bientôt zéro chômeur officiel. Bravo !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2018 RSSN°248 du 27 Octobre 2018   ?