UATCI

UNE RENTRÉE SCOLAIRE CATASTROPHIQUE POUR LES FAMILLES PAUVRES

MALI

De nombreuses écoles resteront fermées au Nord et au Centre du Mali, principalement à cause de la guerre et de l’insécurité qui dure depuis 2013. Selon une étude de l’Unicef (un organisme de l’ONU chargé de l’enfance), plus de 380.000 enfants seront exclus de la scolarisation cette année. Déjà l’année dernière,400 établissements n’avaient pas pu ouvrir dans les régions de Mopti et de Kidal. Cette année, cela risque d’être encore plus catastrophique car en plus de la guerre il y a eu des inondations qui ont touché de nombreuses localités ; beaucoup d’écoles ont été réquisitionnées pour loger des sinistrés.

Les principales victimes de cette situation sont surtout les familles pauvres car les riches ont les moyens d’envoyer leurs enfants dans les meilleures écoles sécurisées.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2018 RSSNuméro 448 du 01 Octobre 2018   ?