UATCI

ÉCOLE GRATUITE, UN MENSONGE !

CÔTE D’IVOIRE

La rentrée scolaire a été fixée au 10 septembre cette année. Si quelques écoles ont commencé les cours, beaucoup d’élèves restent encore à la maison. Les parents attendent la fin du mois, une fois que les salaires seront perçus, pour les inscrire.

En Côte d’Ivoire l’école est censée être gratuite jusqu’à 16 ans. Mais on ne sait pas trop ce que le mot « gratuit » signifie pour les autorités gouvernementales, parce que tout élève doit s’acquitter de certains frais pour avoir accès à une salle de classe. Rien que les frais d’inscription en ligne coûtent 6 100 F pour être enregistré dans l’enseignement public. Ensuite il faut encore payer 6 000 F pour être inscrit dans une école. Il faut ajouter l’achat d’un paquet de papier rame (2 500 F), une chemise à « rabat cartonné » (1 000 F), le COGES (4 000 F) et une tenue de sport (4 000 F). À cela il faut ajouter les fournitures : livres, cahiers et autres instruments.

Lorsqu’un élève est affecté par l’État dans un établissement privé, c’est encore pire. L’inscription en ligne est de 3100 F, les frais d’inscription varient entre 35 000 et 400 000 F selon les établissements. Il n’est donc pas surprenant que les « fondateurs » d’école privées fassent du lobbying pour avoir le maximum d’élèves affectés dans leurs établissements. Comme ça, ils peuvent se faire payer deux fois : une fois par les parents d’élèves et une deuxième fois par l’État.

Dans ces conditions, beaucoup d’élèves arrêtent les études simplement par manque de moyens. Alors, la prétendue « école gratuite en Côte d’Ivoire » n’est qu’une publicité mensongère !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2018 RSSNuméro 448 du 01 Octobre 2018   ?