UATCI

LES TOURBIÈRES ET LES PROFITS CAPITALISTES EN PERSPECTIVE !

CONGO

La télévision française a récemment fait un reportage sur la découverte d’une immense tourbière sur les rives du fleuve Congo. L’éventuelle exploitation industrielle de cette tourbière menace gravement les populations vivant dans cette zone. Les grandes firmes internationales qui ont déjà la mainmise sur le pétrole, le gaz, les schistes bitumeux, les forêts et bien d’autres richesses du sol et du sous-sol à travers la planète, rivalisent d’intérêt pour l’exploitation de cette tourbière.

En réalité c’est depuis belle lurette que ces multinationales ainsi que les grandes puissances qui les bichonnent, connaissaient l’existence de ces tourbières riches en carbone c’est-à-dire en énergie fossile susceptible d’être commercialisable. C’est l’ONG Greenpeace, censée œuvrer pour la défense de l’environnement, qui le révèle. Cette organisation pointe le doigt surtout sur des entreprises chinoises qui rêvent comme ses concurrentes des pays occidentaux de mettre la main sur ces richesses quitte à ravager le pays et mettre les populations locales sous la coupe des seigneurs de guerres.

Quant à Joseph Kabila et à Sassou Nguesso qui dirigent respectivement chacun des deux pays qui bordent ce grand fleuve parmi les plus grands d’Afrique et du monde, ce ne sont que des marionnettes tellement veules et corrompues, qu’ils n’ont rien à refuser aux capitalistes. Ils n’ont aucun scrupule à remplir leurs coffres-forts avec les gracieux dessous de table et autres pots de vins, en contrepartie des concessions qu’ils cèdent aux uns comme aux autres.

Finalement même s’ils prétendent défendre les intérêts de ces pays, ce que subissent les travailleurs et toutes les populations pauvres, est le cadet de leurs soucis. Même exploitées, les tourbières n’apporteront aucune amélioration pour l’écrasante majorité de la population.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2018 RSSNuméro 443 du 08 Avril 2018   ?