UATCI

UN PROJET DE LOI PLUS RÉPRESSIF EN PRÉPARATION

IMMIGRATION

Le 21 février dernier un projet de loi sur l’immigration intitulé « Pour une immigration maîtrisée et un droit effectif » a été présenté au conseil des ministres. Il s’agit ni plus ni moins de limiter encore plus l’arrivée des migrants en France ou d’en expulser plus largement et plus facilement.

En voici certaines mesures essentielles de ce projet : l’entrée illégale en France, c’est-à-dire sans passer par un point de contrôle, est passible d’un an de prison ferme ; les immigrés en possession d’une fausse carte d’identité seront punis de cinq ans de prison (contre un an actuellement) ; la durée maximale dans un centre de rétention sera allongée : 90 jours au lieu de 30 auparavant ; Quant aux demandeurs d’asile, ils ne disposeront que d’un séjour de six mois au lieu de onze pour attendre une décision. L’objectif inavoué est de bien vite expulser les déboutés.

Ce projet de loi, s’il est adopté, ce sera une attaque de plus contre les migrants ; ce sera plus de répression contre eux. Mais s’ils sont organisés malgré leur vulnérabilité, et s’ils arrivent à obtenir le soutien des travailleurs français et d’une frange de la population, le gouvernement n’aura peut-être pas les mains aussi libres pour sévir à son gré.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2018 RSSNuméro 442 du 4 Mars 2018   ?