UATCI

DES FEMMES COURAGEUSES DÉNONCENT L’IMPUNITÉ DONT BÉNÉFICIENT DES MARIS VIOLENTS

MALI

Récemment, à Bamako, une femme a été battue à mort par son mari. Grâce au bouche à oreille la nouvelle s’est répandue dans les quartiers et cela a choqué à juste raison de nombreuses femmes. Elles ont tenu à le faire savoir bruyamment. C’est ainsi que le 12 janvier, une centaine d’entre elles, soutenues par quelques hommes, ont manifesté devant le parlement à Bamako pour demander aux députés de voter une loi plus sévère contre les violences conjugales.

Au lieu de soutenir ces femmes courageuses, le gouvernement malien a envoyé la police pour les disperser à coups de matraques et de grenades lacrymogènes. Il y a eu des blessées (dont une femme enceinte) et de nombreux portables arrachés des mains.

Le gouvernement et la majorité des députés (y compris parmi ceux qui se disent d’opposition) n’aiment pas les femmes qui se battent pour leur dignité. Ils ont le soutien des dignitaires religieux qui veulent que les femmes restent éternellement sous la domination des hommes.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2018 RSSNuméro 441 du 05 Février 2018   ?