UATCI

EXPLOITATION ORDINAIRE DES TRAVAILLEURS DANS UNE ZONE FRANCHE

MADAGASCAR

Plusieurs entreprises de cette zone située à Ankadimbahoaka, une banlieue au sud de la capitale, affichent des chiffres d’affaires en hausse. C’est entre autres le cas de Sassebo, spécialisée en maroquinerie de luxe et de Sonia Mada Textile (SMT), spécialisée dans la confection de vêtements destinés à l’exportation, principalement en direction du marché sud-africain. C’est une filiale de la prospère Soniawear Ltd, établie à Maurice depuis 1984, qui a bâti sa fortune sur la fabrication de vêtements tricotés pour des clients situés dans plusieurs pays du monde.

La direction de SMT affiche un chiffre d’affaire en hausse, surtout depuis que l’entreprise a retrouvé son statut sous AGOA lui permettant d’effectuer des échanges commerciaux à faibles droits de douane pour le marché américain.

Les profits sont certes florissants, mais les conditions de travail dans les ateliers et les rendements exigés sont parfois difficiles à soutenir. Beaucoup d’ouvriers sont en contact avec des colorants toxiques et des émanations gazeuses nuisibles aux poumons.

Les salaires mensuels dérisoires (autour d’une soixantaine d’euros par ouvrier), sont stagnants et ne suivent pas l’évolution du coup de la vie. Les prix ont subi une augmentation d’une dizaine de pour cents au cours de chacune de ces dernières années à cause de la dégringolade de la monnaie locale l’Ariary.

Le mécontentement des travailleurs et la grogne s’expriment de multiples façons. Plusieurs d’entre eux ont été mis à la porte pour avoir été soupçonnés de se coaliser. Dans ce pays pauvre à fort taux de chômage, le chantage à l’emploi constitue en effet un argument très dissuasif. Ces entreprises situées en zone franche, n’acceptent pas de syndicat en leur sein.

S’il y a une chose que les patrons n’auront pas volée, c’est un coup de colère salutaire des travailleurs.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2017 RSSNuméro 437 du 17 Septembre 2017   ?