UATCI

TGCC : LA LUTTE CONTINUE

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les travailleurs de TGCC, entreprise marocaine du BTP qui construit un hôtel haut de gamme de 225 chambres au Plateau boulevard lagunaire, ont repris le chemin de la lutte.

Cela fait plus de 6 mois qu’ils réclament un rappel sur le salaire payé en dessous du Smig. Ils réclament aussi le payement d’une heure supplémentaire.

Pour seule réponse, la direction a licencié un certain nombre de travailleurs et effectué un nouveau recrutement. Avec ce mélange d’anciens travailleurs et de nouveaux venus, elle espérait diviser les travailleurs. C’était sans compter l’union de ceux-ci car depuis deux semaines, ils se réunissent régulièrement. Ils se sont même rendus à la direction de Harding qui les employait pour le compte de TGCC. À son tour, celle-ci leur a remis un document attestant que leur vrai employeur c’est TGCC.

Pour les travailleurs, peu importe, que ce soit Harding ou TGCC, ils savent qu’ils n’obtiendront rien sans une nouvelle mobilisation. Ils sont déterminés à récupérer l’argent qui leur a été volé !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2017 RSSN°235 du 22 Juillet 2017   ?